Culture
14:08 21 janvier 2018 | mise à jour le: 21 janvier 2018 à 14:08 temps de lecture: 3 minutes

Promouvoir l’intérêt pour le théâtre dans les écoles

Le théâtre La Bordée a réussi à rassembler plusieurs écoles de la région autour d’une même cause, celle de faire la promotion du théâtre auprès des jeunes.

Le projet a uni plusieurs jeunes!

Photo gracieuseté – Catherine St-Pierre

Par Mona Lechasseur

Le directeur artistique Michel Nadeau et son équipe ont approché des établissements scolaires de niveau secondaire et collégial de la région de Québec et de la Rive-Sud dans le but de mettre en place le Club des ambassadeurs, un partenariat profitable à la fois pour les jeunes et le théâtre de la région.

Chaque établissement a choisi deux ambassadeurs intéressés par le sujet. «Les deux étudiants ambassadeurs choisis ont la chance de voir des pièces de théâtre, mais également de venir dans les coulisses et observer l’envers du décor, explique M. Nadeau. Ils ont un accès privilégié à des répétitions, à des rencontres du milieu professionnel et à des acteurs.»

En retour, les ambassadeurs sont invités à parler de leur expérience dans leur école par le biais de la radio étudiante ou de du journal scolaire. Ils peuvent aussi faire des présentations dans des classes. «Il n’y a rien de mieux que des jeunes pour parler aux jeunes», poursuit M. Nadeau.

Partenariat

À la polyvalente de L’Ancienne-Lorette, une des deux ambassadeurs est Delphine Lauzon, étudiante de cinquième secondaire. Déjà très impliquée dans son école, sa présence dans le Club était toute naturelle.

«J’ai adoré jouer dans une pièce de mon école, l’an dernier. Je suis de nature timide, mais mon personnage, extraverti et drôle, me permettait d’exprimer une facette de ma propre personnalité.»

Delphine a eu l’occasion de voir deux pièces de théâtre en plus d’aller en coulisses. «J’ai pu observer comment fonctionne la technique, les gens qui travaillent sur les textes, le décor; constater tout le travail qui se cache derrière une pièce.»

L’enseignante Céline-Fée Legaré marraine l’étudiante ambassadrice. Elle voit dans cette démarche l’attrait de promouvoir la culture et le théâtre. «Il y a beaucoup de talent dans la ville et ce genre d’initiative offre une belle visibilité sur ce qui se fait à Québec. Que ce soit en théâtre expérimental ou classique, en plus de donner le goût aux jeunes de se développer.»

Au sujet de La Bordée

La Bordée est située sur la rue Saint-Joseph, au centre-ville, et produit cinq pièces grand public par an. Le théâtre est également un lieu d’accueil pour la diffusion du théâtre québécois et d’ailleurs, et pour la tenue de diverses manifestations culturelles.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *