Culture
12:27 15 juin 2018 | mise à jour le: 15 juin 2018 à 12:27 Temps de lecture: 2 minutes

L’histoire vue par Jacques Lacoursière

Faire aimer l’histoire, rien ne résume mieux la carrière de Jacques Lacoursière. Celui qui mérite le titre d’«historien le plus populaire du Québec» a eu un parcours étonnant. Amateur des lettres et autodidacte de l’histoire, il est parvenu à faire l’unanimité dans le milieu et auprès du public.

Le livre est publié aux éditions du Septentrion / Hamac

Photo gracieuseté

Jacques Mathieu, professeur d’histoire à l’Université Laval, ainsi que Denis Vaugeois, éditeur et l’un des principaux artisans du journal historique Boréal Express, se sont penchés sur les grands épisodes de sa vie professionnelle. On découvre un homme tour à tour archiviste, animateur, recherchiste, conférencier, communicateur, professeur et vulgarisateur.

L’ouvrage évoque les succès des réalisations comme le journal Boréal Express, Nos Racines ou la série Histoire populaire du Québec. C’est également l’occasion de revenir sur Mémoires, l’exposition inaugurale du Musée de la civilisation de Québec.

On se remémore aussi les émissions radiophoniques comme J’ai souvenir encore ou télévisuelles comme Épopée en Amérique et la série Duplessis.

Ceux qui, comme Denys Arcand et plusieurs autres, ont participé étroitement à ces réalisations partagent leurs souvenirs.
À travers le récit d’une riche vie professionnelle, c’est le rôle même de l’historien dans la sphère publique qui est analysé. Un voyage enrichissant dans les coulisses du succès. 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *