Culture
19:49 7 juin 2018 | mise à jour le: 7 juin 2018 à 19:49 temps de lecture: 2 minutes

Transmetteuse de savoir culturel

Double honneur pour Marielle Côté-Gendreau, qui a remporté le 1er Prix étudiant de l’Association pour la recherche au collégial (ARC), en plus de la mention étudiante-chercheuse étoile dans le secteur Société et Culture.

Marielle Côté-Gendreau pose devant l’affiche représentant son projet de recherche

Photo gracieuseté – ARC Fanny Kingsbury

Ancienne étudiante du Cégep Garneau, la finissante au baccalauréat international a impressionné le comité de sélection sous plusieurs aspects. Celui-ci a notamment souligné la qualité de sa lettre et de son dossier pour le projet intitulé <@Ri>Contribution onomastique à l’histoire sociale: Napoléon, son prénom et son mythe dans le Canada français du XIXe siècle<@$p>.

«Mme Côté-Gendreau peut s’enorgueillir d’avoir déjà plusieurs travaux de recherche à son actif. Quant à sa lettre, elle constitue une indéniable démonstration de ses qualités de chercheuse et de communicatrice ainsi que de son vif intérêt pour un champ de recherche original, à la frontière de plusieurs disciplines», note le jury.

Ces reconnaissances de l’ARC visent à valoriser la participation des étudiants à des activités de formation à la recherche menées au sein des établissements d’enseignement collégial dans tous les programmes et toutes les disciplines. Le premier prix offert ainsi que la mention sont assortis chacun d’une bourse de 1000$, tandis que le 2e et le 3e prix valent respectivement 600$ et 400$. Outre Société et Culture, deux autres secteurs sont récompensés, soit Santé ainsi que Nature et Technologies. 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *