Culture
19:15 6 novembre 2009 | mise à jour le: 6 novembre 2009 à 19:15 temps de lecture: 2 minutes

Exposition de l’aquarelliste Raymond Fournier à la Galerie du Tracel

La Galerie du Tracel du Centre d’art Maison Blanchette à Cap-Rouge présente jusqu’au 22 novembre une trentaine d’œuvres de l’aquarelliste Raymond Fournier sous le thème «Reflets et transparences».

Architecte de profession, Raymond Fournier en est venu à la peinture en raison de l’attrait qu’exerçait sur lui l’aquarelle. La transparence et les fondus des couleurs ainsi que la possibilité de travailler avec une grande précision ou de rendre une atmosphère ont représenté pour lui une grande source de motivation. En contrepartie, l’exécution d’une aquarelle s’est avéré une entreprise remplie de surprises, de pièges et d’embûches de toutes sortes.
«J’aime à peu près toutes les tendances en peinture, de la peinture abstraite au figuratif le plus photographique. Mais quand il s’agit de faire de la peinture, je me sens plus à l’aise dans le figuratif. Habitué de par mon métier à la représentation de volumes et d’espaces architecturaux en trois dimensions, il était tout naturel pour moi de poursuivre la même démarche en peinture», confie l’artiste.

Des paysages urbains, ruraux et marins

«Le jeu subtil entre la précision et la spontanéité, le dessin et le fondu, l’étude des valeurs et la recherche de cette transparence qui brille, ce jeu fait de l’aquarelle un médium qui se prête bien à mes sujets de prédilection; les paysages urbains, ruraux et marins», ajoute M. Fournier qui n’exécute que très rarement une aquarelle sur le motif.
«Je préfère faire des esquisses ou encore prendre des photos d’un sujet qui m’intéresse, et, à partir de ces croquis ou photos, j’exécute mes tableaux en atelier. Il m’arrive à l’occasion d’inventer un paysage autour d’un élément comme un arbre, une maison ou un bateau. J’aime bien aussi interpréter une scène, créer une atmosphère particulière qui, en général, ne ressemble pas au croquis ou à la photo que j’ai prise», conclut l’architecte de profession.
La galerie ouvre ses portes du mardi au dimanche de 13h à 17h ainsi que le vendredi jusqu’à 21h. Pour plus d’informations 418 652-8363.

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • normand-yves rodrigue

    Je suis un architecte confrère de Raymond Fournier avec qui j’ai même partagé un appartement à Ste-Foy à l’époque où l’école d’architecture se trouvait sur la campus de l’Université Laval.
    Je serais ravi de reprendre contact avec lui et avec notre confrère commun Jacques Hébert.
    Si vous pouvez le rejoindre, vous seriez gentil de lui soumettre mon adresse électronique.
    normandyvesrodrigue@hotmail.ca

    Un grand merci.
    Normand RODRIGUE