Culture
19:02 7 novembre 2007 | mise à jour le: 7 novembre 2007 à 19:02 Temps de lecture: 1 minutes

Un artiste prolifique et engagé

Jusqu’au 16 décembre, le Centre d’interprétation historique de Sainte-Foy dédie une partie de ses espaces à l’artiste Adrien Drolet. Décédé en 2003, le Fidéen a laissé derrière lui une imposante production et une rue de l’arrondissement porte même son nom.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.