Culture
14:49 7 juillet 2008

Des mosaïques florales impressionnantes

Les sept impressionnantes mosaïques florales en 3D créées afin de souligner le 400e de Québec sont installées depuis quelques jours à la grandeur de la ville. Alors que l’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery accueille une immense valise à l’entrée du parc Roland-Beaudin, du côté de Laurentien, c’est un arrosoir géant et une truelle qui trônent près du parc nautique de Cap-Rouge.

Ces mosaïques florales s’inscrivent dans le projet Décoration florale 2008 qui comprend également le volet «Dites-le avec des fleurs», faisant appel à la participation populaire, mais aussi un aménagement floral à l’entrée des ponts et la mise en vente de quelque 7500 unités du rosier Cap-Diamant, emblème du 400e. La facture totale pour les sept aménagements prévus, qui seront accessibles jusqu’au début novembre, s’élève à 600 000$ incluant les structures et les plantes.

L’arrondissement de Sainte-Foy–Sillery s’est ainsi enrichi d’une immense valise de plus de 33 000 kg symbolisant l’exposition «Passagers/passengers» conçue par Patrice Sauvé présentée à l’Espace 400e au cours de l’été. Plus de 20 000 plants d’Alternanthera ont été intégrés à la structure d’acier confectionnée par l’entreprise Daniel Dufour Métal de Beauport.

Pour ce qui est de l’arrondissement Laurentien, une truelle et un arrosoir sur lesquels ont été déposés près de 21 000 plants agrémentent le secteur du Parc nautique de Cap-Rouge. Ces deux éléments ont été empruntés aux Mosaïcultures internationales de Montréal.

Mais une des œuvres les plus impressionnantes est sans contredit la reconstitution de la Porte Hope qui enjambait jadis la Côte de la Canoterie, dans l’arrondissement de la Cité. L’oeuvre, sous laquelle doivent pouvoir circuler les camions de pompiers, pèse plus de 72 000 kg et compte 30 000 plants.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *