Culture
15:06 8 février 2007 | mise à jour le: 8 février 2007 à 15:06 temps de lecture: 1 minutes

Une réflexion artistique sur l’immigration

Le centre d’art Maison Blanchette présente, jusqu’au 27 février, l’exposition «Echar raices, se faire des racines», consacrée aux oeuvres de Diana Rodriguez Pinzon. Originaire de la Colombie mais installée à Québec depuis plusieurs années, l’artiste tente par ses oeuvres d’exprimer le dilemme que lui pose sa situation d’immigrante.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *