Culture
20:57 20 mai 2010 | mise à jour le: 20 mai 2010 à 20:57 Temps de lecture: 4 minutes

Tailor Made Fable : de la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette jusqu’aux États-Unis

Le rock aux accents pop du groupe Tailor Made Fable résonnera à la Polyvalente de l’Ancienne-Lorette le 10 juin prochain dans le cadre d’un spectacle-bénéfice dont les profits iront à Leucan. Une occasion à ne pas manquer pour les fans des cinq musiciens puisque tout juste revenus d’une tournée américaine, ils pourraient bien repartir rapidement au pays de l’Oncle Sam… pour longtemps.

De retour au Québec pour passer l’été dans leur Beauce natale, question de visiter leurs familles et leurs amis, les cinq gars de Tailor Made Fable ont décidé de joindre l’utile à l’agréable. L’offre des Soirées Palpitantes de la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette de participer à un concert-bénéfice pour Leucan avec en première partie Edgar Bizarre tombait à point. «C’est une cause très noble. Même si aucun des membres du groupe n’a été touché par cette maladie, on est content de soutenir Leucan», raconte le guitariste Rémi Chassé.

Il reste que même si le groupe prévoit trois autres concerts au Québec et au Nouveau-Brunswick (Cowansville, Saint-Jean-Chrysostome et Edmundstun) cet été et même si le groupe se dit prêt à ajouter d’autres dates à son agenda estival, les musiciens de Tailor Made Fable ont bien l’intention de retourner aux États-Unis dès l’automne prochain. «Il y a 333 millions de personnes là-bas qui n’ont pas encore entendu notre musique. Et il n’y a pas de quota francophone à respecter. On aime jouer au Québec, on y resterait si on était tout le temps bookés. Mais on ne peut pas le cacher, ça fait du bien de ne pas être jugés sur le fait qu’on vient de la Beauce et qu’on chante en anglais», lance Rémi.

Influence anglophone

C’est que comme bien d’autres musiciens de leur génération, les membres de Tailor Made Fable ont été influencés par la musique anglophone, principalement américaine et britannique. «C’est un beau challenge d’écrire en anglais. Ça me vient aussi plus naturellement puisque j’ai étudié en concentration anglaise, raconte Rémi Chassé. Je ne veux pas dire que le français n’est pas rock, mais notre style de musique sort plus naturellement et instinctivement en anglais.»

Et puis il y a que leur récente tournée leur a donné la piqûre. D’autant plus que leur passage à Austin au Texas leur a permis de rencontrer des gens plutôt influents dans le domaine de la musique. De quoi leur faire espérer voir leur dernier album, All These Questions, officiellement lancé au sud de la frontière. «On prévoit une tournée des collèges américains cet automne. On va lancer un premier extrait le 8 juin dans les radios étudiantes. Il faut savoir qu’aux États-Unis, elles sont listées dans les billboards et c’est souvent elles qui permettent de découvrir de nouveaux talents. Ça décolle!», avance, enjoué, le musicien.

Même s’ils sont déjà tournés vers les États-Unis, les membres de Tailor Made Fables promettent à leurs fans québécois qu’ils ne seront pas déçus. Ils devraient profiter de leur show du 10 juin prochain pour jouer les chansons de leur dernier album en plus de promettre quelques surprises. «On va être là avec toute notre énergie live habituelle!», termine Rémi Chassé.

On peut réserver les billets, en vente au prix de 20 $, par téléphone à la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette au 418 872-9836, poste 5213 et 5167 ou par courriel au palpitantes@csdecou.qc.ca

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *