Culture
13:01 4 février 2010 | mise à jour le: 4 février 2010 à 13:01 temps de lecture: 1 minutes

Des aquarelles prennent d’assaut la Maison Gomin

Nouvelle année, nouvelle exposition. Un trio d’aquarellistes d’expérience composé d’Hélène Brodeur, de Marthe Thiboutot et de Josée Dombrowski expose ses œuvres dans le couloir culturel de la Maison Gomin pour les trois prochains mois.

Après avoir exploré toutes les formes d’art, Hélène Brodeur a eu le coup de foudre pour l’aquarelle en 2001. Une approche par émergence guide souvent sa créativité.

Marthe Thiboutot a pour sa part découvert l’aquarelle en 1994 après avoir essayé plusieurs disciplines. Dans son atelier de Saint-Nicolas, sa démarche créatrice est une quête d’images, de senteurs et d’émotions.

Quant à Josée Dombrowski, elle a été graphiste, illustratrice et infographiste pendant plusieurs années. Elle poursuit sa recherche en aquarelle parallèlement à son travail au CHUQ à la Direction des communications. Ses oeuvres font partie des collections de Loto-Québec, d’Alcan et d’Abitibi-Price.

Parallèlement à l’exposition d’aquarelles, les visiteurs pourront découvrir quelques-unes des sculptées de Georgette Pihay, une artiste engagée dans l’expression des émotions humaines.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *