Culture
19:52 13 août 2012 | mise à jour le: 13 août 2012 à 19:52 temps de lecture: 2 minutes

Le Festival Lorettain victime du mauvais temps

Dame Nature a été clémente envers le Festival Lorettain pendant les six premières éditions de l’événement. Pour la septième qui avait lieu le week-end dernier par contre, il en a été tout autrement, tellement que quelques éléments de la programmation ont dû être annulés.

«On en est à la septième édition et c’est la première fois qu’on rencontre des températures aussi maussades. La loi de la moyenne devait nous rattraper un jour ou l’autre. Dans le succès d’un événement, la météo a un impact majeur», indique Martin Blais, régisseur au service des loisirs de L’Ancienne-Lorette et responsable de l’organisation du Festival Lorettain.

La veille de l’événement, le comité organisateur a pris la décision d’annuler les spectacles de chant amateur et de danse ainsi que le concours Art’sphalte. «Il y avait des dangers d’électrocution avec l’équipement de sonorisation», explique M. Blais. Le circuit de karting a également été laissé de côté en raison de la température.

Les Lorettains n’ont pas tous boudé l’événement pour autant, si bien que les organisateurs se félicitent malgré tout de l’affluence. «Pendant la journée, on s’en est somme toute bien tiré parce qu’il n’a pas plu. On est quand même satisfaits compte tenu de l’incertitude côté météo», affirme M. Blais.

En soirée, Dan Bigras et ses blondes ne se sont pas laissés impressionner par les caprices de Dame Nature et même s’il a plu toute la soirée, entre 8 000 et 10 000 courageux ont assisté à une performance qui n’a pas été écourtée. Le feu d’artifice a également pu être présenté.

L’Appel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *