Culture
15:58 5 juillet 2015 | mise à jour le: 5 juillet 2015 à 15:58 temps de lecture: 2 minutes

Rachelle Vigneau signe son premier récit autobiographique

Avec Le chemin non pavé, Rachelle Vigneau devient la deuxième auteure à être publiée aux Éditions Mundo. La Charlesbourgeoise y relate le récit autobiographique d’une femme qui a dû quitter les Îles de la Madeleine pour pouvoir se faire soigner. «Longtemps, Rachelle a vécu son quotidien à essayer de camoufler les traces de la maladie dans son cuir chevelu et sur sa peau», résume la quatrième de couverture au sujet des plaies de psoriasis dont l’auteure souffre depuis l’école primaire. Jusqu’au jour où elle fera la rencontre d’une dame qui se dit naturopathe, laquelle lui permettra de «revenir aux sources, rebâtir une nouvelle vie. Recommencer cette autre vie à 40 ans sans plus aucune cicatrice devant elle.» Son témoignage s’accompagne, en deuxième partie, de réflexions consignées dans une quarantaine de textes choisis. Pour la préposée aux soins de longue durée, la publication de ce livre est un rêve qui devient réalité alors que l’écriture l’habite depuis son enfance. Le chemin non pavé incarne ainsi ce message même qu’il livre dans ses pages: celui de l’importance de réaliser ses rêves. Paul Beaulieu, fondateur des Éditions Mundo sises à Sainte-Foy, se réjouit d’ajouter ce nouveau titre à une maison d’édition qui privilégie les œuvres proposant une ouverture sur le monde. Pour info: info@editionsmundo.com ou 418-628-1308. (V.A.)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *