Culture
16:33 27 novembre 2015 | mise à jour le: 27 novembre 2015 à 16:33

Un deuxième album pour Tomy Paré

MUSIQUE. L’auteur-compositeur-interprète de Québec Tomy Paré a récemment sorti son deuxième opus Sauvage dans le sang. Il le qualifie d’un peu plus rythmé que son premier sortit en 2012.

«Franchir la distance était folk-country tandis que Sauvage dans le sang a un côté un peu plus pop radiophonique. Il parle beaucoup d’amour, mais je parle aussi de métissage, une réalité québécoise que je trouve importante», explique le musicien.

Du Tomy Paré pur

Lors de la confection du premier album, Tomy Paré avait collaboré avec d’autres auteurs pour l’écriture des chansons. Mais, quand il allait en spectacle, c’est la plupart du temps les chansons qu’il avait lui-même écrites, qui étaient demandées.

C’est avec cela en tête qu’il s’est mis à l’écriture de Sauvage dans le sang. «Le deuxième album me ressemble plus parce que je l’ai écrit au complet. C’est du Tomy Paré pur.» Sur les cinq chansons de l’album, une seule a été coécrite.

Depuis le 30 octobre, la chanson titrée au même nom que l’album joue au Québec et un peu partout à travers le Canada. Selon l’auteur-compositeur-interprète, il serait même possible de l’entendre sur les ondes de certaines radios en France.

Savoir bien s’entourer

Sur Sauvage dans le sang, Tomy Paré s’est bien entouré. La guitare de quatre des pistes est signée Rick Haworth, guitariste bien connu ayant notamment travaillé avec Michel Rivard, Yoan (gagnant de La Voix 2) et l’une des plus grandes influences de Tomy Paré, Zachary Richard. La batterie a quant à elle été jouée par Marc Chartrand, batteur pour Pascale Picard et Patrice Michaud.

Québec toujours importante

Originaire de Québec, Tomy Paré quitte pour Granby en 2005 pour s’inscrire à l’École nationale de la chanson où il suivra les enseignements d’artistes établis comme Luc De Larochelière. Il se rend par la suite à Montréal et participe à Ma première Place des Arts en 2008. Il se qualifie alors pour la finale. Viendra ensuite son premier album Franchir la distance en 2012.

Malgré ses quelques déménagements, Tomy Paré n’oublie pas d’où il vient. «Ma mère demeure encore dans le Campanile à Sainte-Foy. Quand j’écris, j’y retourne souvent pour m’inspirer.» Il souhaite aussi venir faire des spectacles à Québec d’ici au printemps 2016.

Le deuxième album de Tomy Paré, Sauvage dans le sang, est disponible en version numérique sur iTunes.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *