Culture
18:51 13 mai 2014 | mise à jour le: 13 mai 2014 à 18:51 Temps de lecture: 2 minutes

Visite de l’exposition Les familles souches de Ste-Foy

EXPOSITION – En vigueur depuis le 30 avril et jusqu’au 13 décembre, du mercredi au dimanche de 13 h à 17 h, l’exposition Les familles souches de Ste-Foy présentée au Centre d’interprétation historique de Sainte-Foy, met en valeur ces familles qui ont forgé l’identité de la municipalité en façonnant son histoire et en contribuant à son développement. Voici le résumé de la visite d’une exposition qui, il y a fort à parier, en intéressera plus d’un.

L’exposition se divise en quatre parties chronologiquement distinctes : Les premiers arrivés au 17e siècle (1698-1700); Les dernières concessions du Régime seigneurial français (1709-1757); Des familles qui continuent l’œuvre pionnière (1776-1816) et À l’aube de l’ère municipale (1825-1855). La dernière année choisie se veut la création de la municipalité avec l’abolition du régime seigneurial.

À travers 5 salles, le public est invité à découvrir les 37 familles souches de Ste-Foy. Pour être admises, elles devaient avoir 3 générations présentes sur le territoire avant 1855. Le premier-né est le centre de la présentation, avant de remonter à ses parents et grands-parents. On peut également voir la signification du nom de famille, son historique et ses variantes, parfois surprenantes. Le visuel est très épuré et il est facile de comprendre les informations. De plus, certaines histoires particulières sont présentées illustrant, par exemple, la division de la terre entre mère et enfants, quand le père mourrait.

Sources

L’exposition présente de nombreuses photos d’époque et des pièces uniques et anciennes des familles. Ces photos – présentant toujours 2 générations – et les informations utiles proviennent des familles, de la Société de Généalogie de Québec, de la Société d’histoire de Ste-Foy, du Programme de recherche en démographie, des dictionnaires généalogiques, des registres paroissiaux et de la Fédération des familles souches.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *