Culture
13:30 5 mars 2014 | mise à jour le: 5 mars 2014 à 13:30 Temps de lecture: 2 minutes

«Trésors de Saint-Charles-Garnier» à la Villa Bagatelle

Plusieurs pièces et photographies d’œuvres d’art réalisées la plupart dans les années 1950 constituent de véritables trésors du patrimoine religieux, à l’église Saint-Charles-Garnier de Sillery. L’exposition «Trésors de Saint-Charles-Garnier», présentée jusqu’au 18 mai, a voulu mettre en lumière ces trésors.

L’exposition s’inspire de la publication sortie en 2012 sur l’église Saint-Charles Garnier. «Comme on peut voir sur un émail sur lequel est représenté Sainte-Thérèse des missions, Sillery a été une terre d’accueil missionnaire. Il y a quelques clins d’œil à l’histoire de Sillery dans ces trésors», a expliqué Claude Corriveau, commissaire de l’exposition.

Que ce soit l’ostensoir, le tabernacle, les chasubles ou les vitraux, l’exposition à la Villa Bagatelle cible notamment des œuvres du maître verrier Marius Plamondon, du céramiste Jean-Jacques Spénard et de l’architecte de l’église de style néogothique, Charles A. Jean. Ces œuvres, réalisées la plupart dans les années 1950, sont à mi-chemin entre la tradition et le modernisme.

Mosaïques et sculptures

Parmi les artistes représentés, mentionnons Walter Del Mistro. Le mosaïste italien a étudié en France avant de venir s’installer au Québec, où il a œuvré à la basilique Sainte-Anne-de-Beaupré avant de poursuivre son travail au Québec. Dans sa créativité, l’artiste de la mosaïque utilise des feuilles d’or et conçoit plusieurs formes portant une symbolique byzantine.

Outre le travail d’orfèvre du mosaïste, celui du sculpteur Jean-Julien Bourgault se démarque. Son tabernacle en acajou figure parmi les pièces maîtresses de l’exposition. «Ce sculpteur, ayant réalisé des œuvres religieuses et des œuvres du terroir, est de réputation internationale. Son frère, Médard Bourgault, a aussi contribué au patrimoine religieux avec des crucifix», a fait remarquer la commissaire Corriveau.

Quelques trésors exposés

– Cierges porte-flambeaux

– Cierge pascal

– Tabernacle en bois de Jean-Julien Bourgault

– Mosaïques de Walter Del Mistro

Des visites guidées de l’exposition à la Villa Bagatelle et de l’église Saint-Charles-Garnier auront lieu les 23 et 30 mars, ainsi que les 6 et 13 avril de 13h30 à 16. La Villa Bagatelle, située au 1563, chemin Saint-Louis. Entrée libre.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *