Culture
11:15 6 décembre 2014 | mise à jour le: 6 décembre 2014 à 11:15 temps de lecture: 1 minutes

Claude Larivière croqueur et compositeur d’images

EXPOSITION. Globetrotteur et passionné de photographie, Claude La Rivière combine ces deux champs d’intérêt en fusionnant des images qu’il immortalise sur aluminium ou canevas. Le résultat donne des œuvres picturales où s’harmonise la manipulation des pixels à la poésie des paysages.

«Ma passion consiste à fusionner des photographies que j’ai prises dans divers endroits sur la planète. Ainsi, une image d’Italie peut être mixée avec une ou plusieurs autres d’ici, d’ailleurs au Canada, ou de France, de Costa Rica, de Croatie, etc. Le travail de jumelage peut prendre des années, soit jusqu’à ce qu’une photographie trouve son âme sœur qui la complète», explique l’artiste de Saint-Augustin.

Agencer la réalité à son imagination par le biais de l’image numérique, voilà la douce «folie» de Claude La Rivière. Assurément, la fantaisie règne dans ses productions, qui défient les raisonnements et logiques habituelles. D’où le titre de sa future exposition «L’harmonie des démesures», qui sera présentée à la Galerie d’art du Grand Théâtre de Québec, du 8 décembre au 11 janvier.

Pour plus d’information : www.claudelariviere.com

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *