Culture
18:58 10 mai 2013 | mise à jour le: 10 mai 2013 à 18:58 temps de lecture: 3 minutes

L’indie pop de Peter Peter au Théâtre Petit Champlain

Avec sa pop atmosphérique introspective et sensuelle, Peter Peter s’offrira sa première grande scène à Québec, le 18 mai prochain. Il présentera au Théâtre Petit Champlain les pièces de son plus récent album, «Une version améliorée de la tristesse». En première partie, Hôtel Morphée chauffera la scène du Théâtre Petit Champlain.

L’artiste originaire de Sainte-Foy sera accompagné d’Adam Kinner, Francis Mineau, Emmanuel Éthier, Gregory Paquet, Louis-Joseph Cliche. Le matériel de son deuxième opus sera teinté des thèmes de son premier album éponyme.

«Ça parle de filles et du sentiment de ne jamais atteindre le bonheur, qui est une version améliorée de la tristesse. On a toujours l’impression de l’apaiser. (…) J’avais envie de faire l’album comme un plan-séquence sans coupure», explique celui qui a étudié en cinéma à Garneau.

Battement de iPhone

Peter Peter souligne qu’on lui a reproché de faire des chansons mélos et tristes, mais il a décidé de demeurer fidèle à son style. «Je l’ai pris personnel. Mais c’est bon, les chansons tristes», affirme celui qui signe les textes et arrangements des pièces.

La pièce-thème de l’album, «Une version améliorée de la tristesse», a bénéficié par accident de la technologie du iPhone. «On était en studio et j’avais acheté trois drums électroniques qui ne fonctionnaient pas tellement bien. Emmanuel [Éthier] a sorti son iPhone et a produit un rythme avec le base drum et la caisse claire. On a décidé de le garder pour l’enregistrement», raconte-t-il.

Rayonnement aux États-Unis

Outre sa tournée de spectacles qui s’amorce prochainement, Peter Peter a fait un saut à Austin, au Texas, en mars dernier, pour le festival SXSW (South by Southwest). En plus d’offrir une performance éclair, son groupe a pu voir plusieurs spectacles s’enchaîner de jour en jour.

«Il faisait plombant de soleil. Je crois que c’était le plus gros party de toute ma vie. Austin est très démocrate et ouvert d’esprit. L’album a déjà circulé aux États-Unis dans une cinquantaine de college radios. Le seul autre truc qui a autant fonctionné a été Malajube à une certaine époque. Je suis super content», résume celui qui est déjà représenté aux États-Unis pour la promotion. Si le ciel musical lui est favorable, Peter Peter compte retourner aux États-Unis à l’automne pour effectuer une mini-tournée avec d’autres artistes.

Groupe Québec Hebdo.

L’auteur-compositeur-interprète originaire de Sainte-Foy Peter Peter présentera au Théâtre Petit Champlain les pièces de son album sorti l’automne dernier, «Une version améliorée de la tristesse». (Photo Véronique Demers)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *