Culture
04:56 24 décembre 2013 | mise à jour le: 24 décembre 2013 à 04:56 temps de lecture: 3 minutes

Québec vue en 360 degrés par Luc Villeneuve

Les photos du Sillerois Luc Villeneuve font tourner les têtes dans tous les sens. Ses clichés panoramiques de Québec en 360 degrés sont vus par le monde entier. Une visibilité incontestable pour la Vieille Capitale.

«Ma carte de souhaits du temps des Fêtes a été vue par des internautes venant de 108 pays, dont un visiteur du royaume du Bhoutan, niché au pied de l’Himalaya. En 2012, il y en a eu 160. Ça devrait continuer d’augmenter», estime-t-il. «Québec est l’une des 10 plus belles villes au monde à visiter pendant le temps des Fêtes. Mes images sont des ambassadrices de la ville», ajoute-t-il fièrement.

Les curieux qui iront voir son site web (http://360-image.com) pourront observer notamment des clichés du Parc de la Chute-Montmorency, du Red Bull Crashed Ice, du Grand prix cycliste ProTour de Québec et des festivités du Nouvel An sur Grande Allée. Le photographe récidive cette année en prenant la foule et la performance de DJ Champion. De plus, le spécialiste de la photo panoramique interactive a obtenu un contrat pour montrer l’éclat de la première édition du Festival des lumières de Québec.

Précision extrême

Le photographe originaire du Saguenay ne compte plus les heures à masquer certains éléments de ses images pour offrir à ses clients un produit réaliste.

«Les gens se déplacent; en 360 degrés, il faut parfois les assembler. J’ai fait une image de 2,5 milliards de pixels d’Osheaga à Montréal, ça veut dire 105 photos que j’ai attachées. Ça m’a pris des heures pour produire une photo cohérente. C’est tellement précis que les gens peuvent zoomer l’image et réussir à s’identifier dans la foule», détaille le photographe de Sillery.

Vidéo panoramique

Luc Villeneuve a commencé à se spécialiser en photo panoramique interactive en 2006, après s’être malheureusement fait voler son équipement à Rome. «J’ai alors décidé de m’acheter du matériel plus sophistiqué», mentionne-t-il. Le photographe a voulu ajouter aussi une corde de plus à son arc avec la vidéo panoramique.

«C’est la prochaine étape [que je veux franchir]. L’usager pourra regarder la vidéo du point de vue de son choix. Il faut réussir à capter l’attention en quelques secondes», souligne le Sillerois oeuvrant dans les technologies des communications depuis 1986.  

Même s’il investit son talent dans la vidéo, M. Villeneuve poursuit son exploration de la photographie panoramique interactive, pour laquelle il a obtenu une certification (panorama sphérique) des Photographes professionnels du Canada, avec la mention excellence.

«Pour l’instant, ça n’a pas changé ma clientèle, concentrée principalement à Québec, Montréal et dans le nord des États-Unis. Mais je voulais obtenir plus de crédibilité, et je l’ai eue», conclut-il.

Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *