Culture
21:48 10 mars 2013 | mise à jour le: 10 mars 2013 à 21:48 temps de lecture: 2 minutes

Une exposition ludique à la maison Hamel-Bruneau

La maison Hamel-Bruneau accueille jusqu’au 26 mai l’exposition «Quand l’art se prête au jeu».

Le jeu est devenu, ces dernières années, un sujet de réflexion dans de nombreuses pratiques artistiques. Le recours à des situations et l’utilisation d’objets propres à l’enfance et au monde du jeu établit un sentiment de proximité chez ce spectateur par rapport aux oeuvres présentées.

Dès lors, la magie opère : le jeu devient l’expression de son expérience du monde, où l’on oscille entre l’enchantement et le désenchantement. Que ce soit par le détournement d’univers narratifs propres au monde de l’enfance comme le conte, par l’utilisation ingénieuse de jouets d’hier et d’aujourd’hui ou par l’expérience du spectateur qui se met lui-même en situation de jeu, les oeuvres ouvrent un dialogue à la fois ludique et poétique, parfois inquiétant, mais toujours pertinent.

Oeuvres de Québec à Winnipeg

L’exposition réunit des oeuvres picturales, sculpturales, interactives et des installations, signées par Karine Giboulo (Montréal), Fannie Giguère (Québec), Jonathan Hobin (Ottawa), Diane Landry (Québec), OscarIndia Romeo (Québec), Karine Payette (Montréal), Pierre&Marie (Québec) et Diana Thorneycroft (Winnipeg).

Dans le cadre de l’exposition se tiennent deux activités à la dépendance de la maison Hamel-Bruneau, soit l’animation familiale Explorez l’univers du jeu!, le 27 avril, et la causerie Jouer pour jouer, le 4 mai. Aucune réservation n’est nécessaire pour participer à ces activités. Groupe Québec Hebdo.

Information: 418 641-6280 ou http://www.paricilavisite.qc.ca. La maison Hamel-Bruneau est située au 2608, chemin Saint-Louis. Entrée libre.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *