Culture
19:13 19 avril 2013 | mise à jour le: 19 avril 2013 à 19:13 temps de lecture: 2 minutes

Un solo avec l’Orchestre symphonique de Québec

Marie Bégin s’apprête à vivre un moment important dans sa carrière de violoniste. Elle a reçu une invitation pour faire un solo avec l’Orchestre symphonique de Québec (OSQ) dans le cadre du Tapis rouge avec Alain Lefèvre le 27 avril prochain au Grand Théâtre de Québec.

La résidente de Sainte-Foy fait partie des étoiles montantes approchées par l’OSQ. «C’est vraiment trop gros, c’est une chance incroyable. C’est un bon stress. J’ai hâte», mentionne-t-elle. Cette dernière interprétera le concerto pour violon en ré mineur, opus 47 de Sibelius. «C’est une œuvre incroyable. C’est plein de belles couleurs orchestrales. C’est un concerto unique comme une longue plainte profonde et triste en même temps. Il y a plein de subtilités rythmiques», explique la musicienne avec passion.

L’invitation renforcit le rêve de soliste de la jeune femme. «C’est un encouragement à continuer même si je sais que c’est une voie difficile», confie-t-elle. L’étudiante de 21 ans est entrée au Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec à 10 ans. La formation ne prendra pas fin tout de suite alors qu’elle songe à faire sa maîtrise. «Je compte probablement rester deux ans», poursuit-elle ajoutant qu’elle souhaite continuer à travailler avec son professeur de violon, Darren Lowe.

L’univers musical dans lequel Marie Bégin a grandi l’a amené à toucher à un violon pour la première fois à l’âge de trois ans. Elle est l’aînée d’une famille de quatre enfants, tous musiciens et le 27 avril alors qu’elle fera son solo, ses parents, Pierre Bégin et France Marcotte, l’accompagneront au sein de l’OSQ. Ils sont tous les deux violonistes dans l’orchestre.

Un extrait de la répétition a été en vidéo.

L’Appel, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *