Culture
19:57 4 janvier 2013 | mise à jour le: 4 janvier 2013 à 19:57 Temps de lecture: 3 minutes

«Les îles de mon enfance» de Mélanie Tremblay

L’auteure-compositrice-interprète Mélanie Tremblay a sorti récemment son premier album, «Les îles de mon enfance», après avoir terminé ses études en musique au Cégep de Drummondville, où elle a été coachée par la chanteuse Johanne Blouin.

«Contrairement à ce qu’on peut écrire, Johanne n’est pas diva. Elle est douce et très bonne pour enseigner la technique vocale. J’ai travaillé avec elle surtout la puissance de la voix. Elle est fière des progrès que j’ai faits, surtout pour mon style personnel. Quand je prends une chanson d’un artiste, je ne la copie pas, je réussis à amener les gens dans ma bulle», explique celle qui a commencé à chanter vers 11 ans.

Album bilingue

Après avoir été fortement encouragée par quelques professeurs et attrapé «la piqûre» de la musique à la Polyvalente de L’Ancienne-Lorette, où elle a chanté aux galas de variété, Mélanie Tremblay a bourlingué en France, qui l’a beaucoup inspirée dans l’écriture de son album.

«Il y a une pièce avec du mélodica, ça sonne un peu comme l’accordéon. Ça donne évidemment un style parisien. Mais en fin de compte, « Les îles de mon enfance » représente la somme de mes expériences et voyages. Je ne me suis pas fixée de limites: j’explore le blues, le jazz, la musique française et le folk», précise celle qui a signé toutes les pièces de son album, à moitié francophone et anglophone.

«J’avais de la misère à choisir la langue. J’ai imité Caracol, dont l’album est dans les deux langues et qui sonne vraiment bien», cite-t-elle.

Du Québec à l’Europe

Sans plan précis, le parcours de Mélanie Tremblay se précisera au fil du temps, au gré de son inspiration et des rencontres qu’elle fera lors d’un voyage en Europe qui s’amorcera en mars.

«C’est un voyage solo, mais mon guitariste (Jean-Philippe Gauthier) va venir me rejoindre en cours de route. Je vais aller entre autres en Grèce, en Espagne et dans Europe de l’Est. Je vais jouer de la musique dans les rues pour faire connaître ma musique et faire des capsules vidéo de mes compositions dans les villes importantes», détaille-t-elle.

Et juste avant son départ pour l’Europe, question de donner le coup d’envoi de cette tournée improvisée, Mélanie Tremblay prévoit s’arrêter à Drummondville, Granby, Montréal et Québec à la fin février, avec Émilie Roy et Andréanne St-Louis, pour une série de spectacles.

Pour toute information ou acheter le CD «Les îles de mon enfance» de Mélanie Tremblay: melaniemusique@hotmail.ca ou http://www.facebook.com/melanietremblaymusique. L’album est aussi en vente chez Sillons Le Disquaire, au 1149, Avenue Cartier.

Groupe Québec Hebdo.

Originaire du quartier Laurentien, l’auteure-compositrice-interprète Mélanie Tremblay vient de sortir son premier album, «Les îles de mon enfance». (Photo Véronique Demers)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *