Culture
01:00 18 août 2007 | mise à jour le: 18 août 2007 à 01:00 temps de lecture: 2 minutes

Le Carré d’été se termine par une explosion de cultures du monde

Les activités du Carré d’été de l’arrondissement de Charlesbourg se termineront avec la fête multiculturelle qui aura lieu ce dimanche 19 août

Le groupe Sol y mar réchauffera le public à 11h, au Moulin des Jésuites, avec des rythmes traditionnels cubains. Les gens sont ensuite invités à se rendre vers les Maisons Pierre-Lefebvre et Magella-Paradis, où sera proposé un festin multiculturel.

Des bouchées à prix bon marché, venant de l’Afrique, du Mexique, de l’Espagne, de la Russie et de Cuba seront offertes par l’Association des Femmes entrepreneures immigrantes de Québec.

Ce dîner sera servi avec un fond de musique des mariachis Los Trovadores. L’école d’arts martiaux Jocelyn Toy assurera également l’animation.

L’accordéoniste «s’accorde» avec la musique russe

Le musicien d’origine roumaine Marin Nasturica proposera des pièces classiques de compositeurs tels Rimski-Korsakov, Kachaturian et Georges Enescu, à la maison Éphraïm-Bédard, accompagné de deux musiciens.

«J’ai aussi mes propres compositions: Valse pour Nella et Geanparale, une composition de folkore roumain avec rythme 7-4, c’est très intéressant. C’est déjà sur un disque enregistré avec Michel Donato», affirme l’accordéoniste qui réside au Québec depuis 20 ans.

M. Nasturica sera accompagné d’Éric Lagacé à la contrebasse et de Laurent Djintcharadze au piano. Le pianiste indique que la version de la musique inscrite au programme fera bouger.
«L’Europe de l’Est est vraiment très différente de la culture locale. C’est toujours très rythmé, le public s’emballe vite et très rapidement. Il y a des pièces où le public va hurler de plaisir», prévoit M. Djintcharadze..

La partition musicale n’est pas toujours suivie à la lettre. «Marin fait des improvisations, mais au fond, on est trois musiciens professionnels improvisateurs.»

Cette journée haute en couleur prendra fin à 15h à la bibliothèque de Charlesbourg avec le groupe l’envol, mixant la musique d’inspiration espagnole à la musique québécoise.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *