Culture
10:15 18 novembre 2017 | mise à jour le: 18 novembre 2017 à 10:15 Temps de lecture: 2 minutes

Troisième livre de Marie Blouin

Résidente de Charlesbourg, l’écrivaine Marie Blouin a lancé récemment son troisième livre à compte d’auteur. Piégée porte sur une histoire rocambolesque tirée de faits réels et fictifs.

Marie Blouin est fière de son livre.

Photo TC Media – Charles Lalande

«Je raconte l’histoire d’une gestionnaire sans scrupule, Marguerite, qui dirige d’une main de fer l’Association des aînés actifs. Entourée de gens excentriques, elle voit grand et se croit au-dessus de tout le monde», résume l’auteure.

Vous l’aurez deviné, Marguerite finit par se faire piéger après un tas d’histoires de bureau «drôles et pathétiques». Mme Blouin, qui a travaillé une vingtaine d’années au sein d’organismes en éducation, s’est notamment inspirée de ses expériences personnelles.

«Sans faire la morale, il y a quelques leçons à retenir. Ce n’est pas parce que t’es au sommet que tu ne peux pas tomber. Nous l’avons vu dernièrement», poursuit-elle en faisant allusion aux chutes vertigineuses d’Éric Salvail, Gilbert Rozon et Gilles Parent.

Collaboration familiale

Marie Blouin a écrit, produit et édité le bouquin. Bref, elle a presque tout fait seule. «Mon frère, Michel, un artiste-peintre, a réalisé la couverture du livre. Je suis très contente de cette collaboration familiale et professionnelle. C’est original», affirme celle qui désire procéder de la même façon pour son quatrième ouvrage. D’ailleurs, l’écriture de celui-ci est déjà entamé.

Lancé le 10 octobre dernier, Piégée est disponible à la Librairie Charbourg en quantité limité. Jusqu’à maintenant, les ventes vont bon train, admet l’auteure satisfaite.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *