Culture
20:50 18 novembre 2015 | mise à jour le: 2 juillet 2019 à 17:45 Temps de lecture: 2 minutes

Les artistes Jean-Guy Desrosiers et Louise Lasnier unissent leur vision

ARTS VISUELS. Les amateurs d’art qui visiteront l’exposition «Dialogue inusité» présentée jusqu’au 13 décembre à la salle Jean Paul-Lemieux de la bibliothèque Étienne-Parent auront l’opportunité d’admirer des œuvres de deux créateurs de fort calibre qui unissent leur vision, Jean-Guy Desrosiers, un des fondateurs de la rue du Trésor à Québec, et Louise Lasnier, artiste multidisciplinaire spécialiste du papier cartonné.

Sous le thème «Ses motifs qui m’inspirent», le Charlesbourgeois de plus de 60 ans de carrière, Jean-Guy Desrosiers, propose une cinquantaine d’œuvres peintes essentiellement à l’huile, ainsi que des créations en médium mixte imprégnées d’une grande liberté d’expression. Ancien dessinateur scientifique au Centre de recherche de Valcartier, il guide son regard dans des horizons virtuels aux connotations paysagistes allant jusqu’aux confins de l’abstraction tout en privilégiant des œuvres d’un caractère concret où la matière prend toute la place.

Le papier cartonné, une matière vivante !

Possédant une vaste expérience comme peintre depuis 40 ans, Louise Lasnier présente pour la première fois un projet unique mettant en valeur du papier cartonné, un médium qu’elle qualifie de matière vivante de par l’ajout de pigments d’acrylique et d’encre.

«Avec cette exposition «Vue de l’intérieur», je veux rendre hommage à tous ceux qui ont croisé, tissé, tressé et noué corde, paille, laine, fils et papier», a confié l’artiste, dont on peut voir plusieurs de ses créations à la galerie boutique qu’elle possède à Sainte-Pétronille, île d’Orléans.

Cette exposition est présentée du mardi au vendredi, de 14h à 17h et de 18h à 21h, samedi et dimanche, de 13h à 17h. Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *