Culture
23:06 18 août 2014 | mise à jour le: 18 août 2014 à 23:06 temps de lecture: 2 minutes

Un bilan positif pour les Week-ends chauds du Trait-Carré

MUSIQUE. Avec une moyenne enregistrée de 800 spectateurs par concert, la troisième édition des Week-ends chauds du Trait-Carré est considérée comme un succès par ses organisateurs.

En comparaison avec 2013, il s’agit d’une augmentation de quelque 300 personnes par spectacle, et ce, en dépit d’une météo qui n’a pas toujours été clémente. Mais, au parc de la Commune comme à l’église Saint-Charles-Borromée, la foule fut apparemment au rendez-vous pour apprécier la diversité de la programmation qui s’est échelonnée sur cinq semaines.

Les deux spectacles de clôture n’ont d’ailleurs pas fait exception. Le groupe Lost Fingers et Luce Dufault ont joué devant des bancs d’église remplis à craquer, l’un y allant d’une «énergique prestation», l’autre offrant une «soirée inoubliable», au dire les organisateurs.

Programmation hors série

Forts de cette réponse du public, ceux-ci annoncent la tenue de six spectacles hors série qui seront présentés en salle durant la saison automne-hiver 2014. Classique et jazz devraient à l’honneur d’une programmation qui sera dévoilée prochainement, et dont le coup d’envoi est prévu pour le 21 septembre. «C’est un nouveau projet très emballant pour notre organisme», s’est contenté pour l’heure de déclarer Pierre Tremblay, président de l’organisme Troubadours et Saltimbanques derrière l’organisation des Week-ends chauds du Trait-Carré.

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *