Culture
15:42 26 juin 2013 | mise à jour le: 26 juin 2013 à 15:42 Temps de lecture: 3 minutes

Carré d’été 2013 au Trait-Carré: un goût de culture

Plusieurs activités artistiques marqueront le Carré d’été 2013 du Trait-Carré à Charlesbourg. Du 29 juin au 25 août, les différents lieux d’exposition de ce quartier patrimonial s’animeront pour donner un goût de culture à la population.

Pour le lancement de la saison le 29 juin, rendez-vous dès 11 h 30 au Moulin des Jésuites où on promet de l’animation, des spectacles et un service de restauration à prix modique jusqu’à 16 h. De là, des guides bénévoles accompagneront les visiteurs, en petits groupes, vers les activités à découvrir pendant la saison chaude. En voici déjà un aperçu.

Galerie d’art Magella-Paradis

C’est revêtue des «Couleurs de l’été» que la galerie d’art Magella-Paradis présentera l’exposition collective des membres et professeurs participants de la Société artistique de Charlesbourg. Tantôt modernes, tantôt abstraites ou figuratives, les œuvres puiseront dans les techniques d’aquarelle, de pastel et de peinture à l’huile pour révéler l’univers des artistes.

Le 28 juillet marquera le retour de l’activité «On se dessine les uns les autres». Sous la supervision de Pierre Lanoie, les artistes présents sont jumelés pour réaliser le portrait de son vis-à-vis.

Galerie d’art du Trait-Carré

Le frère Marie-Victorin, fondateur de l’Institut botanique de Montréal et auteur des Récits laurentiens, a inspiré la nouvelle exposition de la galerie d’art du Trait-Carré. «La flore poétique» rassemble des œuvres picturales et sculpturales qui relèvent de la nouvelle figuration.

La galerie sera l’hôte d’un récital de «Musique et poésie» le 14 juillet, à 15 h. Il mettra en vedette la violoniste Anne-Hélène Chevrette, professeure de violon et alto, et Denys Gagnon, poète québécois.

À noter que les deux galeries d’art, Magella-Paradis et du Trait-Carré, tiendront une séance de peinture à l’extérieur lors du lancement du Carré d’été, le 29 juin. Les artistes en herbe auront l’occasion de laisser libre cours à leur inspiration dans un cadre champêtre. En cas de pluie, l’activité se déroulera à l’intérieur.

Au Moulin des Jésuites

En plus de l’exposition permanente «Vivre au Trait-Carré au temps des moulins» qui a fait peau neuve, le Moulin des Jésuites propose en juillet l’atelier familial «Mettez la main à la pâte», où les gens apprendront à façonner du pain «comme à l’époque». Dans le même esprit, des démonstrations du fonctionnement d’un four à pain extérieur sont prévues les samedis et dimanches.

Société d’histoire de Charlesbourg

Dans la foulée de l’exposition sur les Filles du Roy qui a cours jusqu’au 18 août, la Société d’histoire de Charlesbourg organise à la maison Ephraïm-Bédard un concert de musique du 17e siècle le 6 juillet.

Bibliothèque Paul-Aimé-Paiment

Tous les mercredis se tient une tente de lecture dans le parc de la bibliothèque Paul-Aimé-Paiement, où les jeunes enfants auront droit à une heure de contes et d’histoires farfelues. En cas de pluie, l’activité se déplace à l’intérieur.

Jusqu’au 25 août, les galeries d’art Magella-Paradis, du Trait-Carré et la maison Ephraïm-Bédard seront accessibles du mercredi au dimanche, de 10 h 30 à 17 h 30. Durant ces mêmes plages horaires, le Moulin des Jésuites sera ouvert tous les jours jusqu’au 1er septembre. Pour l’horaire complet des activités: http://www.trait-carre.org

Membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *