Culture
21:02 19 juin 2016 | mise à jour le: 19 juin 2016 à 21:02 temps de lecture: 2 minutes

De jeunes réfugiés syriens chantent des mathématiques pour apprendre le français

NOUVEAUX ARRIVANTS. Des jeunes Syriens en classe d’accueil ont travaillé les Bonds en mathématiques, des chansons écrites par Sylvain Barrette qui sont utiles aux enfants du primaire pour apprendre les tables de multiplication. Ils ont donné leur concert au parc Bardy, le 16 juin dernier.

La classe d’accueil de l’école Marie-Renouard s’est entraînée à chanter les Bonds avec d’autres élèves de 3e année, la clientèle parfaite pour apprendre les tables de multiplication.

Dans cette classe, 20 jeunes Syriens doivent apprivoiser et apprendre le français. Les Bonds sont une énumération des nombres en chantant. «Mon argument, c’est que même en ne comprenant pas, on arrive à les chanter comme il faut. […] On n’a pas le temps de réfléchir quand on chante la chanson, il faut dire les chiffres tout de suite», explique M. Barrette au sujet de son œuvre.

Les Syriens ont pu performer accompagnés de deux classes régulières de 3e année de l’école Marie-Renouard, qui apprennent les Bonds de façon systématique. «Les enseignants trouvent qu’il n’y a rien de plus efficace pour apprendre les tables», s’exclame le compositeur. Treize minutes pour montrer que les Syriens peuvent faire de la musique en français, alors même qu’ils sont arrivés au pays depuis quelques mois à peine.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *