Culture
13:03 16 février 2018 | mise à jour le: 16 février 2018 à 13:03 temps de lecture: 3 minutes

Des gros noms s’en viennent à Montmorency

L’organisme Even Art a dévoilé sa toute nouvelle salle de spectacles pour le secteur Montmorency. La nouvelle vocation de l’édifice permettra de présenter des spectacles accessibles aux gens du secteur. 

La nouvelle salle de spectacle

Photo TC Media – Jean Carrier

Pour Pierre Déry, coordonnateur aux communications pour Multi-Projets Communications, la salle Even Art sera un lieu très polyvalent. «Très certainement, il va y avoir des spectacles, mais aussi un bon nombre d’activités culturelles. On veut faire bouger les gens du secteur et l’emplacement de la salle est en plein cœur du quartier, en face du bingo, c’est parfait. Il y avait un besoin criant de donner des spectacles accessibles par des artistes en émergeance.»

L’édifice est en fait l’ancien local de réunion des Chevaliers de Colomb. Francine Thériault, une partenaire financière cruciale, a acquis l’édifice lors d’une transaction financière en septembre 2017. «J’ai travaillé toute ma vie en santé mentale et je voulais m’occuper d’un projet plus joyeux pour ma retraite. C’est un beau défi qui m’attend comme administratrice.»

Jacynthe Véronneau a donné une courte performance pour le dévoilement de la programmation 2018

Photo TC Media – Jean Carrier

Programmation variée

Le groupe Even Art en a aussi profité pour présenter les artistes qui allaient performer lors de la programmation 2018 qui se terminera au début de l’été. Que ce soit avec des voix traditionnelles comme Jacynthe Véronneau et Luc De Larochellière, des chansons populaires avec Maxime Farago (hommage à son père Johnny) ou de la musique folk irlandaise avec le groupe Folk You, il y en aura pour tous les goûts. En plus des spectacles, plusieurs soirées thématiques seront offertes comme la danse en ligne, le dimanche karaoké, le jeudi country ou le mardi latino.

La programmation de l’été sera assurément plus touristique alors que le théâtre prendra toute la place avec la présentation de la pièce Y’a-t-il un pilote dans la salle?

Stevens Mélançon, conseiller municipal de Montmorency, ne cachait pas sa joie pour le secteur dans lequel il a grandi. «Je suis très content que l’offre culturelle s’améliore dans l’Est de la ville. Cette salle va devenir un acteur économique essentiel du quartier en donnant une accessibilité à la culture.»

Même son de cloche pour le député provincial Raymond Bernier. «C’est un endroit qui a beaucoup d’histoire à Beauport et ça va revitaliser le secteur. Il va y avoir d’autres bonnes nouvelles avec des annonces concernant le parc de la chute Montmorency.»

Vous pouvez consulter la programmation sur le site: lepointdevente.com/lieux/salle-even-art/

Francine Thériault (au centre) a donné une importante contribution financière pour faire lever le projet

Photo TC Media – Jean Carrier

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *