Culture
21:50 12 septembre 2007 | mise à jour le: 12 septembre 2007 à 21:50 temps de lecture: 2 minutes

Retour de l’exposition «Vincent et moi» à Robert-Giffard

Le Centre hospitalier Robert-Giffard – Institut universitaire en santé mentale présentera du 20 au 30 septembre prochain la 7e exposition annuelle du Programme d’accompagnement artistique «Vincent et moi». Linda Verge, galeriste et éditrice du répertoire Galerie de Québec, en assurera la présidence d’honneur.

Créé en 2001, «Vincent et moi» est un programme d’accompagnement en soutien aux artistes recevant des soins au Centre hospitalier Robert-Giffard. Il vise principalement à faire connaître et reconnaître leur contribution artistique et culturelle. À cette fin, Vincent et moi innove en mettant au premier plan la valeur artistique d’oeuvres réalisées par des personnes qui, au-delà de la maladie, s’investissent dans un processus de création en arts visuels à l’égal de tout autre artiste.

Inscrite depuis le début dans le cadre des Journées de la culture, cette exposition annuelle est présentée à la salle Marie-Renouard et s’avère le point culminant de Vincent et moi. Elle a déjà attiré des milliers de visiteurs qui ont exprimé leur vif intérêt pour cet événement. Plus 28 artistes, dont quelques-uns de Beauport, y exposent une cinquantaine de toiles cette année.

Une référence et un modèle

Bénéficiant d’une solide réputation, le programme s’est développé de façon impressionnante et constitue aujourd’hui une référence et un modèle pour les organismes du genre. Selon les amateurs d’art, cette collection unique de quelque 300 œuvres assure la conservation d’un patrimoine artistique exceptionnel et précieux pour la collectivité.
La salle d’exposition ouvre ses portes du lundi au jeudi de 12h à 17h ainsi que du vendredi au dimanche de 13h à 20h. L’entrée et le stationnement sont gratuits.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *