Culture
14:14 23 juin 2009 | mise à jour le: 23 juin 2009 à 14:14 temps de lecture: 4 minutes

De Elvis Story au Cirque du Soleil, Costumier L’époque prend du galon

Habilleuse de métier depuis 38 ans déjà, la propriétaire de l’entreprise Costumier L’époque de Beauport, Ghislaine Lévesque, est très heureuse par les temps qui courent. Elle vient d’obtenir du Cirque du Soleil le contrat pour l’habillage, l’entretien et la réparation de tous les costumes, ainsi que la responsabilité de l’inventaire des maquillages pour les 55 représentations extérieures du spectacle «Les chemins invisibles». Cet événement de rue du Cirque du Soleil prendra l’affiche du 24 juin au 7 septembre sous les bretelles de l’autoroute Dufferin-Montmorency dans le quartier Saint-Roch.

«Si l’on considère que ce spectacle à grand déploiement comptera de nombreux figurants et qu’il s’agit d’une première à Québec, l’obtention de ce contrat représente une très belle marque de confiance pour moi et mon équipe d’employées qui avons confectionné de nombreux costumes pour les Fêtes de la Nouvelle-France, la comédie musicale «Oliver Twist» présentée à la salle Dina-Bélanger et les cinq années du spectacle «Elvis Story» de Martin Fontaine au Théâtre Capitole de Québec», souligne Mme Lévesque.

Les responsabilités confiées à l’entreprise beauportoise ne seront pas de tout repos et Mme Lévesque le sait très. «Je n’ai pas encore vu tous les costumes, mais j’ai bien hâte pour savoir comment on va se débrouiller. Comme le spectacle sera présenté à l’extérieur, beau temps, mauvais temps, l’équipe de l’habillage devra effectuer des changements rapides en arrière de la scène et s’organiser pour que tous les costumes soient dans un état impeccable, jour après jour, malgré les caprices de Dame Nature. On parle ici de lavage, réparations, nettoyage et de remise en forme à la vapeur des vêtements et accessoires. Si nous réussissons à livrer la marchandise, comme je pense que nous sommes capables de le faire, j’espère bien que nous pourrons contribuer au succès de ces représentations pour plusieurs années. Le Cirque du Soleil s’installe à Québec pour cinq ans et il va sans dire que ce serait très agréable pour nous de vivre cette expérience au complet, d’autant plus que tout ce qui va se faire va être archivé par les organisateurs», précise Mme Lévesque.

Les trois concepteurs des costumes et des accessoires sont de Montréal où ils font déjà affaire avec leurs couturières. Le Costumier L’époque prendra leur relève à Québec pour la durée de ce nouveau spectacle.

Une entreprise très bien cotée à Québec

Le Costumier L’époque a apporté sa contribution à de nombreux événements à Québec au cours des 15 dernières années. On a qu’à penser aux Fêtes de la Nouvelle-France, à la comédie musicale «Oliver Twist» présentée à la salle Dina-Bélanger, au spectacle Elvis Story qui a conquis le Théâtre Capitole pendant cinq ans, les congrès des cardiologues, des policiers et de Canard illimité, la fête du Trait Carré 2008 de Charlesbourg, le bal de la régence du Carnaval de Québec, le golf d’antan sur les Plaines d’Abraham lors du 400e de Québec, sans compter les pièces de théâtre, les mariages d’époque et les partys de bureau.
«Nous travaillons en collaboration avec l’Office du Tourisme de Québec, le Château Frontenac et bien d’autres établissements. Notre slogan est «Le plus près de la réalité» et nous comptons en mettre plein la vue encore cet été. J’ai la chance de pouvoir travailler occasionnellement avec ma fille Julie de Montréal qui m’aide beaucoup. Elle a étudié et enseigné en théâtre. Elle confectionne elle aussi des costumes. Elle va descendre à Québec pour épauler l’équipe jusqu’à ce que le spectacle commence le 24 juin», souligne Mme Lévesque.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *