Culture
18:06 29 juillet 2008 | mise à jour le: 29 juillet 2008 à 18:06 temps de lecture: 2 minutes

Le Festival Beauport en Blues voit grand

Comme le Festival Beauport en Blues attire de plus en plus d’amateurs de blues chaque année, l’organisateur principal, Richard Gosselin, songe à installer une autre scène à proximité de celle déjà existante dans l’agora de Beauport, près de l’Académie Sainte-Marie.

C’est que le site peut accueillir un nombre limité d’adeptes et ce petit espace ne suffit plus. Samedi dernier, à l’occasion du concert de Nanette Workman, plus de 3 500 personnes s’étaient massées près de la scène. Idem, ou à peu près, pour la soirée précédente. D’ailleurs, l’avenue Royale était fermée à la circulation les soirs de spectacles, une première.

L’organisateur, qui est aussi propriétaire de la Grange Marcoux, croit que le festival pourrait se jouer sur deux scènes. Plus des spectacles pourraient être présentés et le nouveau site pourrait accueillir plus de gens. «À la limite, ça pourrait même être à la Baie de Beauport!», de lancer tout sourire l’organisateur qui en est à sa quatrième édition à la barre du festival.

L’édition 2008 a été couronnée de succès. Malgré une pluie intense samedi soir pour le spectacle de Nanette Workman, la plupart des spectateurs sont demeurés pour la voir à l’œuvre… au moins pendant quelques chansons.

Cette année, le festival bénéficiait entre autres de l’aide financière de Desjardins Beauport, qui fête ses 100 ans d’existence, ainsi que de la Ville de Québec.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *