Culture
04:05 17 août 2010 | mise à jour le: 17 août 2010 à 04:05 Temps de lecture: 2 minutes

Dernière semaine pour voir les 100 ans de Courville en photos

Inaugurée en juin pour souligner le centenaire de la paroisse de Saint-Louis de Courville, l’exposition de quelque 80 photos anciennes et documents d’époque présentée à la Maison Tessier-dit-Laplante a déjà accueilli plus de 550 visiteurs. Vêtus de costumes d’époque et personnifiant les anciens occupants de cette maison historique de l’avenue Royale sise face à l’église, des membres du groupe Artistes’Action seront sur place jusqu’au 27 août de 10 h à 17 h, du lundi au dimanche, pour compléter ce projet financé par le gouvernement fédéral et parrainé par l’organisme communautaire Le Pivot.

Les trois salles d’exposition de la maison rappellent la fondation et le développement de la paroisse, ainsi que l’implication de ses habitants au cours des 100 dernières années. Une section spéciale fait aussi état des sept familles souches de Courville, soit les Pelletier, Tessier, Vachon, Lemieux, Mignault, Provost et Bourguignon.

Les amateurs d’histoire y retrouveront, entre autres, des images de la ligne de tramways entre la Canardière et le Manoir Montmorency qui passait sur le tracé actuel du boulevard des Chutes, de la cérémonie de bénédiction des automobiles face à l’église, une dévotion à Saint-Christophe très populaire à Courville, de la procession de la Fête-Dieu et de la parade de la Saint-Baptiste dans des rues de la paroisse, de la fanfare de Courville en 1931, du temps des foins avec la famille de Théophile Grenier, de la Renardière en 1945, du magasin général de Jos T. Blouin, de différentes équipes de sport de l’époque, ainsi que du premier jardin zoologique de la province aménagé autour de 1910 sur le site du Manoir Montmorency.

On y fait également mention de l’apport important des curés Salluste Bélanger, Alfred Boulet, Georges Côté, Jules Lockwell et Ulric Turcotte, ainsi que des maires Georges Larue, Alphonse Galarneau, Charles-Napoléon Dorion, Jos-A Guillotte, Hector Galarneau et Édouard Vachon.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *