Culture
15:15 29 novembre 2010 | mise à jour le: 29 novembre 2010 à 15:15 temps de lecture: 2 minutes

L’Ensemble Polyphonia de Québec enchante l’église de La Nativité

Les 40 choristes de l’Ensemble Polyphonia de Québec ont donné de belle façon le coup d’envoi des concerts de Noël, hier après-midi, à l’église de La Nativité de Notre-Dame de Beauport où plus de 400 personnes ont été enchantées de leur prestation et de celle de l’organiste Dominique Gagnon, reconnu comme l’un des meilleurs au Québec.

Sous la direction musicale et artistique de Claude Léveillé, le groupe a débuté le concert avec des extraits de «L’Oratorio de Noël» de Jean-Sébastien Bach en première partie, suivis d’une dizaine de chœurs du «Messie» de Georges-Frédéric Haëndel en deuxième partie. Le public a alors pu apprécier les talents de la soprano Evelyne Matteau qui a brillamment agi comme soliste dans la portion «And suddenly there was with the Angel».

Titulaire des grandes orgues de l’église de Sainte-Marie de Beauce depuis 1993, Dominique Gagnon a démontré toute la maîtrise de son instrument avec la touche personnelle qui lui a déjà permis de s’illustrer à deux reprises au Concours d’orgue de Québec il y a quelques années.

En résidence depuis trois ans à La Nativité

Récipiendaire d’un deuxième prix au Concours des chorales d’amateurs de Radio-Canada en 2006, le chœur de chambre à voix mixtes chante régulièrement à l’église de La Nativité où il est en résidence depuis déjà trois ans. À l’aube de sa dixième saison, le groupe y tient ses répétitions hebdomadaires pour s’entraîner en vue de ses divers concerts annuels, dont ceux du printemps et de Noël présentés dans ce temple de style gothique renommé pour la qualité de son acoustique.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *