Culture
12:50 29 mars 2017 | mise à jour le: 29 mars 2017 à 12:50 Temps de lecture: 1 minutes

L’estampe, deux visions

La Société d’art et d’histoire de Beauport présente l’exposition des œuvres de Lisette Thibeault et de Lise Vézina sur le thème de l’estampe.

(Photo gracieuseté)

Lise Vézina fusionne diverses techniques, dont l’eau-forte et la photogravure. L’artiste s’est inspirée de photographies de nuages et de lieux oniriques.

Lisette Thibeault, pour sa part, intègre le numérique à une pratique d’estampe traditionnelle. À partir d’un répertoire formel provenant d’éléments organiques miniatures, l’artiste crée des images démultipliées visant une symétrie dans l’interprétation.

Le vernissage a eu lieu le 26 mars dernier, à la salle Jean-Paul Lemieux de la bibliothèque Étienne-Parent. Un Café des Arts a également eu lieu avec les artistes pour discuter de leurs œuvres, de leurs démarches respectives et des techniques de l’estampe.

L’exposition est disponible jusqu’au 23 avril.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *