Culture
18:51 18 août 2017 | mise à jour le: 18 août 2017 à 18:51 Temps de lecture: 3 minutes

Un café avec Manuella Côté

ILLUSTRATIONS. En 2012, Manuella Côté rêvait d’être prise sous l’aile d’une maison d’édition. Aujourd’hui, elle vient tout juste de signer les illustrations d’une nouvelle série de dix livres pour enfants aux Éditions de l’Envolée. Le Beauport Express est allé prendre un café avec elle pour discuter de sa carrière et de ce projet qui vient se terminer. 

Manuella Côté vient de signer les illustrations d’une série de 10 livres pour enfants.

Photo gracieuseté

Manuella Côté, aussi connue sous le nom de Manue, a illustré 90 scènes tirées de contes traditionnels pour la collection Éveil aux contes. «C’est vraiment la première maison d’édition qui m’engageait pour des contes illustrés. C’est vraiment trippant. Souvent, ce sont des romans jeunesse en noir et blanc que je fais», raconte la jeune maman résidente de Beauport et originaire de Cap-Rouge.  

Pour elle, ce projet avec les Éditions de l’Envolée est une grande fierté, puisque c’est un projet en couleur qu’elle a réalisé de la page couverture à la dernière page, à l’exception du texte.

Petit Biscuit, L’enfant de la jungle et le Chat botté sont trois des livres qu’elle a eu particulièrement de plaisir à illustrer. «Ce que j’ai aimé, c’est que ça m’a donné de beaux défis. La Reine des neiges en était un, parce que tout le monde qui pense à la reine des neiges pense au film de Disney. Je devais trouver le moyen de rendre le personnage unique», explique l’illustratrice.

Une carrière bien remplie

L’artiste travaille à son compte depuis trois ans, soit depuis son deuxième congé de maternité. Par le passé, elle a travaillé pendant plus de sept ans dans l’industrie des jeux vidéo. Comme les maisons d’édition prévoient souvent un an à l’avance leurs parutions, il lui aura fallu un bon moment avant que les contrats affluent, mais elle doit maintenant parfois en refuser.

En 2012, elle a lancé sa propre collection de livres pour enfants, dont le septième devrait paraître d’ici Noël. Elle les réalise par pur plaisir et quand elle a du temps: «Comme mon travail c’est d’être illustratrice, je priorise les dessins des autres avant les miens».

Le style des illustrations est très différent entre ses propres livres, cette nouvelle série de contes pour enfants avec les Éditions de l’Envolée et les illustrations qu’elle réalise dans les romans jeunesse, un autre de ses projets. C’est important pour elle que chaque projet soit différent, même si on y trouve toujours une «touche de Manue».

Elle a également eu à réaliser une grande affiche installée dans les centres de la petite enfance pour les producteurs laitiers du Québec, un projet sur lequel elle a vraiment aimé travailler.

À l’heure actuelle, son rêve est de se faire proposer un projet dans un style d’aquarelle par une maison d’édition. «J’avoue que j’aimerais vraiment vraiment ça», conclut-elle. 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *