Culture
11:22 8 octobre 2017 | mise à jour le: 8 octobre 2017 à 11:22 temps de lecture: 2 minutes

Une deuxième trilogie pour l’auteure Magali Laurent

LIVRES. La Beauportoise Magali Laurent lancera prochainement le premier tome de sa trilogie post-apocalyptique: B.O.A. 

Magali Laurent lance sa deuxième trilogie en carrière.

(Photo gracieuseté – Normand Huberdeau)

L’histoire se déroule «dans un futur plus ou moins proche dans un monde complètement dévasté par une forme mutante du virus Ebola», raconte l’auteure.

À la suite de cette pandémie mondiale, beaucoup d’humains sont morts et les autres doivent boire du sang humain pour survivre. Chaque année, une loterie est organisée pour remporter des Sacs à sang: des êtres humains transformés en esclaves dont ils pourront s’abreuver jusqu’�� ce que mort s’ensuive.

Cette année, la loterie est différente. Six adolescents rendus immortels par un processus révolutionnaire sont en jeu. Destinés à offrir leur sang à leurs futurs propriétaires, ils sont condamnés à souffrir éternellement.

Son parcours

D’origine française, mais installée au Québec depuis 10 ans, Magali Laurent en est à sa deuxième série jeunesse. La première, BILLY, est une trilogie fantastique qui met en scène un adolescent déraciné en quête d’identité. Le premier tome a été finaliste pour le Prix de création littéraire de la Bibliothèque de Québec et du Salon international du livre de Québec en 2014.

Pour le premier titre de sa nouvelle série, un lancement collectif aura lieu à la bibliothèque Gabrielle-Roy, en compagnie de trois autres auteures de Québec de l’association des écrivains québécois pour la jeunesse: Émilie Rivard, Édith Girard et Claudine Paquet. La date demeure toujours à confirmer. 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *