Culture
12:43 26 juillet 2017 | mise à jour le: 26 juillet 2017 à 12:43 temps de lecture: 3 minutes

Trois jours de jazz en plein coeur du Vieux-Beauport

MUSIQUE. Du 28 au 30 juillet 2017, le cœur du Vieux-Beauport battra aux rythmes jazz présentés par l’École de musique des Cascades de Beauport qui en est à la 8e édition de Jazz’Art.

L’événement attire beaucoup de mélomanes chaque année.

(Photo gracieuseté)

Les trois soirées jazz extérieures proposées dans le cadre de cette édition mettent exclusivement en scène des formations musicales de la région de Québec, dont la populaire formation The Lost Fingers qui offrira une prestation instrumentale. Deux spectacles seront présentés chaque soir, soit à 19h et à 20h30.

Ces six spectacles gratuits auront lieu sur le site enchanteur de l’Agora Girardin, au 600 avenue Royale. Les spectateurs sont d’ailleurs invités à apporter leur chaise pour être plus confortables. En cas de pluie, les spectacles auront lieu au Centre de loisirs Monseigneur-de-Laval, au 35 avenue du Couvent.

Comme complément à la programmation musicale, des après-midi jazz auront lieu sur l’avenue Royale. Dès 13 heures, galeries et façades de maisons ancestrales, situées entre la rue St-Jules et la rue du Temple, seront le lieu de prestations musicales par près de 40 musiciens, créant ainsi un parcours des plus festifs.

En fin d’après-midi, il sera également possible de pique-niquer au son de la musique dans les jardins du Bureau d’arrondissement, entre 17 h 00 et 18 h 30, et profiter de la présence d’un camion-restaurant.

Le groupe Jazz’Affair fermera cette 8e édition du festival Jazz’Art.

(Photo gracieuseté – Dylan Page)

Programmation

Pour la soirée d’ouverture, le Trio Camille Caron qui réunit la chanteuse du même nom, le guitariste David Alain et le contrebassiste Levi Dover, sera à l’affiche, suivi de la formation «Chico y la Negra» qui réunit huit musiciens qui combinent jazz, cumbia, reggae et latin.

Marie-Claire Linteau ouvrira quant à elle la soirée du 29 juillet avec son quartet auquel participent également Francis Grégoire au piano, Patricia Deslauriers à la contrebasse et Kenton Mail à la batterie. C’est par la suite The Lost Fingers, populaire formation jazz de Québec, qui fermera cette deuxième soirée de festivités, accompagnée par le saxophoniste André Larue.

La soirée de clôture du dimanche permettra d’entendre le trio Nouvelle R, qui met en scène Sylvain St-Onge à la guitare, Carl Mayotte à la contrebasse et Olivier Bussières à la percussion. C’est finalement le sextet vocal Jazz’Affair qui fermera cette série de prestations jazz.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *