Culture
14:33 24 novembre 2012 | mise à jour le: 24 novembre 2012 à 14:33 Temps de lecture: 3 minutes

Concert-bénéfice de Noël: 1 000 personnes acclament Richard Abel et Corneliu Montano à l’église de La Nativité

Le pianiste de réputation internationale Richard Abel et le ténor québécois Corneliu Montano ont ravi plus de 1 000 spectateurs, hier soir, lors du grand concert-bénéfice de Noël présenté à l’église de La Nativité de Notre-Dame de Beauport au profit des réparations majeures apportées à ce bâtiment historique du Vieux-Bourg.

Accompagnés des 50 musiciens de l’Orchestre philharmonique Équitable de Laval et des 60 choristes du Choeur de La Capitale, sous la direction de François Provencher, les deux artistes ont été très généreux de leur personne en interprétant de belles pièces de Noël pendant plus de deux heures et demie en présence d’un public charmé par la qualité de leurs prestations.

Auteur de plus de 14 albums et un des rares musiciens au Canada à avoir obtenu six disques d’or pour 50 000 copies vendues et deux disques platine de 100 000 copies, Richard Abel  a débuté le concert avec les pièces «Noël blanc» et «Silver bells» avant d’enchaîner avec les grands succès de son dernier album «Richard Abel Noël», pour lequel il a mérité en 2008  le trophée «Félix» du meilleur album instrumental de l’année.

Fier d’être le seul musicien québécois, dont on peut voir des concerts sur le réseau télévisé américain PBS, le pianiste a profité des pauses entre les pièces pour rappeler qu’il avait débuté sa carrière à la dure école, en 1978, comme accompagnateur de la chanteuse Alys Robi et qu’il avait aussi eu l’opportunité de jouer en première partie d’un spectacle de Petula Clark.

La voix puissante de Montano

Finaliste de Star Académie en 2004 et auteur de trois albums depuis, le ténor Corneliu Montano a pour sa part enchanté le public avec de belles interprétations de pièces classiques comme «Jesu Bambino», «Adeste Fideles», «Panis Angelicus» et «Sainte nuit», en duo avec Meggie, sa compagne depuis huit ans et demi.

«Ça me fait toujours très plaisir de venir chanter à Québec, une ville que j’adore. J’ai déjà habité à deux coins de rue du renommé ténor Richard Verreault avant qu’il décède et je me rappelle bien ses encouragements qui m’ont aidé à poursuivre ma carrière», a confié Montano qui s’avère avec Meggie le couple le plus durable de la téléréalité québécoise.

Organisatrice de ce grand concert bénéfice, la marguillière responsable des activités culturelles et du patrimoine religieux à l’Assemblée de fabrique, Gisèle Hains, a pu dire mission accomplie à la fin de ce merveilleux concert.

«Une église bondée comme cela de 1 000 spectateurs enthousiastes et ravis permettra à la paroisse de verser plus de 10 000 $ au financement des réparations majeures apportées au perron et à la maçonnerie de la façade».

 

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *