Culture
13:07 25 décembre 2015 | mise à jour le: 25 décembre 2015 à 13:07 Temps de lecture: 3 minutes

L’Harmonie des Cascades fait deux salles combles avec Marc Hervieux

MUSIQUE. Jamais depuis sa fondation, il y a 30 ans, l’Harmonie des Cascades de Beauport n’avait présenté deux concerts de Noël consécutifs au Palais Montcalm. Dirigée par Mathieu Rivest, la formation musicale peut dire mission accomplie, car elle a réussi chaque soir à faire salle comble en compagnie du populaire ténor québécois Marc Hervieux, des Petits Chanteurs de Beauport et du Chœur Amisol de Saint-Alexandre-de-Kamouraska.

Un des artistes lyriques les plus en demande sur les scènes nationale et internationale, Marc Hervieux est aussi un excellent raconteur. Il en a donné la preuve en déridant la foule à plusieurs reprises, notamment avant de commencer à chanter en rappelant avec humour sa première rencontre avec Ginette Reno à la suite d’un appel téléphonique reçu de sa part à minuit moins quart, alors qu’il revenait à peine d’un long séjour en Italie. Madame Reno lui demandait de se rendre immédiatement chez elle pour lui parler d’un projet de chanson avec des paroles en italien. Surpris de cette invitation, il n’a pas voulu rater ce rendez-vous qui s’est ensuite traduit par l’enregistrement d’un cd en duo en français et en italien qui a connu beaucoup de succès et comme il a dit avec humour «a permis à Ginette de relancer sa carrière ! ».

Deux heures de bonheur

La première partie du concert a mis en vedette les 125 choristes et musiciens des trois ensembles qui ont interprété neuf pièces parmi lesquelles on retrouvait des chansons de Gilles Valiquette, Roch Voisine, Jacques Brel et des Classels.

Marc Hervieux a fait son entrée à la fin de la première partie et a entièrement animé la deuxième avec des pièces de son album «Un air d’hiver» sorti en 2011 et dont les chansons sont toujours d’actualité. Le percussionniste Jean Dufour a signé les arrangements et la direction des chœurs a été assurée par Louise-Marie Desbiens et Danielle Bernier.

Directeur du camp musical Saint-Alexandre et de l’harmonie après avoir pris la relève de Laurent Breton en 2012, Mathieu Rivest a profité de l’occasion pour souligner que les membres de l’harmonie avaient travaillé très fort depuis septembre pour mettre sur pied ce concert qui coïncidait avec la sortie d’un nouveau disque intitulé «Conquête» regroupant plusieurs magnifiques pièces du répertoire d’harmonie.

On peut se procurer le nouvel album de l’harmonie «Conquête» à l’École de musique des Cascades au 418 664-0989.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *