Culture
17:33 7 octobre 2015 | mise à jour le: 7 octobre 2015 à 17:33 Temps de lecture: 3 minutes

Mélanie Guay maître de la texture

ART URBAIN . Les tableaux de l’artiste peintre Mélanie Guay éclatent en couleur et en mouvement. Pour elle, le plus important, c’est d’avoir le goût de toucher la matière autant que de la regarder. Rencontre avec cette spécialiste de l’acrylique et des techniques mixtes.

Native de Saint-Rédempteur de Lévis et demeurant à Beauport depuis deux ans, Mélanie Guay suit les traces de sa mère douée pour les arts et devient elle aussi passionnée par ce médium d’expression.

«J’ai eu mon premier coup de foudre en regardant l’émission de télévision «L’évangile en papier» animée par Claude Lafortune tous les samedis matins à Radio-Canada. Ce rendez-vous était aussi sacré pour moi que «Passe-Partout», confie l’artiste qui travaille tous les jours dans le grand atelier aménagé dans le sous-sol de sa résidence.

Pendant ses études collégiales et universitaires en art visuel au Cégep Sainte-Foy et l’Université Laval, elle a travaillé comme conseillère en encadrement et en matériel d’artistes chez Encadrements Ste-Anne du boulevard Hamel où ses fonctions lui permettent de rencontrer de nombreux artistes professionnels qui lui donnent le goût d’explorer de nouvelles techniques et d’essayer de nouveaux produits.

«Au fil des ans, j’ai adopté l’acrylique qui me permet d’aller vers les techniques mixtes, le collage et principalement les textures d’empâtement qui sont ma plus grande force. Depuis 2012, je travaille principalement à la raclette et à la spatule. Cette technique me permet un maximum de texture et une fusion des couleurs inégalée», souligne la Beauportoise qui intègre souvent la résine époxy à ses tableaux et parfois même d’autres matières comme la fibre naturelle ou le métal.

Membre de la collection «Viva»

À la demande de designers, elle réalise beaucoup de tableaux sur mesure qui s’agencent avec les couleurs des murs et des accessoires des pièces. Parmi ses nombreuses expositions, elle compte une participation significative au Salon international du design de Montréal où elle a eu l’opportunité d’augmenter son réseau de contacts à travers le Québec et le Canada.

Mélanie Guay est très fière de faire partie de la collection «Viva» qui met en valeur des impressions sur toile de plusieurs artistes québécois. Elle est d’ailleurs la seule qui ajoute de la résine époxy sur ses reproductions, ce qui permet de leur donner une troisième dimension.

Exposition à la Maison Thibault-Soulard

Une vingtaine d’œuvres de Mélanie Guay seront en exposition sous le thème «L’espace-temps», du 31 octobre au 6 décembre, à la Maison Thibault-Soulard, 297, Route 138, à Saint-Augustin-de-Desmaures. L’artiste y proposera pendant cinq semaines des toiles inspirées du temps et du mouvement exprimant sa vision à travers le cycle du passé, du présent et du futur.

«La vie bouge trop vite. Il faut savoir capter chaque image et chaque émotion et l’interpréter à sa façon. La texture est la clé de ma démarche et j’apprécie beaucoup l’ambiance ludique et le style plus urbain», conclut Mélanie Guay.

Pour en savoir davantage sur cette artiste peintre de Beauport, visitez le site www.melanieguay.com.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *