Culture
20:58 27 janvier 2015 | mise à jour le: 27 janvier 2015 à 20:58 temps de lecture: 3 minutes

3,9M$ pour l’agrandissement de la bibliothèque Étienne-Parent

DÉVELOPPEMENT CULTUREL. Deuxième plus performante bibliothèque du réseau de la Ville de Québec après Gabrielle-Roy, avec plus de 21 000 abonnés et au-delà de 537 000 prêts par année, la bibliothèque Étienne-Parent de Beauport subira une cure de rajeunissement majeure. Estimés à 3, 9M$, les travaux débuteront en 2016 selon les données inscrites au programme triennal d’immobilisations 2015-2017.

Dans la Vision de développement de la Bibliothèque de Québec 2013-2020, il est fait mention que la bibliothèque Étienne-Parent nécessitera dans un avenir rapproché un agrandissement et un réaménagement pour mieux desservir la clientèle croissante et s’adapter au potentiel de développement de l’arrondissement. Près de 350 000$ sont prévus au budget en 2015 et 3,5M$ en 2016 pour augmenter la superficie totale de la bibliothèque à 3000 mètres carrés, la rendre plus efficace et plus branchée sur la technologie moderne.

Comme la Ville de Québec réévalue actuellement les fermetures des bibliothèques du chemin de la Canardière et du Chemin Royal prévues en 2017 parce qu’elle n’est plus certaine de construire une nouvelle succursale dans le futur centre communautaire d’Estimauville, ces investissements dans l’arrondissement pourraient reporter ces fermetures à beaucoup plus tard afin de continuer à répondre aux besoins de la population des secteurs Giffard et de Maizerets.

Nouveau point de service à l’Espace Saint-Grégoire

La conseillère du district de la Chute-Montmorency-Seigneurial, responsable de la culture à la Ville de Québec, Julie Lemieux, a profité de la séance publique du conseil d’arrondissement de janvier pour annoncer l’implantation d’un nouveau point de service de la bibliothèque dans le transept nord de l’ancienne église de Montmorency achetée par le propriétaire de Groupe Macadam de Montmorency, Gilles Pilote, pour en faire une salle de spectacles et de réceptions sous le nom d’Espace Saint-Grégoire.

«Des discussions ont été entreprises avec M. Pilote pour un bail de cinq à 10 ans pour y créer un centre de service donnant accès à l’ensemble du réseau des bibliothèques de Québec. Il y aura un café-rencontre et de l’animation pour permettre aux gens de Montmorency de bénéficier encore de ce lieu patrimonial important dans la communauté. La Ville y investira 150 000$ et une subvention d’Hydro-Québec de 70 000$ nous aidera à financer les coûts de réaménagement», a précisé Mme Lemieux en ajoutant qu’elle espérait une ouverture à l’automne si tout allait bien.

Comme ce projet nécessitera une modification au zonage dans ce secteur, Mme Lemieux a mentionné qu’une assemblée publique de consultation est prévue pour informer les gens sur l’ensemble des actions qui seront entreprises pour mettre davantage en valeur cet ancien lieu de culte cher aux résidents du quartier Montmorency.

Pour plus d’information sur la nouvelle vocation de l’ancienne église de Saint-Grégoire, visitez le site http://espacesaintgregoire.ca/ .

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *