Culture
19:27 1 décembre 2014 | mise à jour le: 1 décembre 2014 à 19:27 temps de lecture: 2 minutes

Le club de lecture Livres-Échanges reçoit l’écrivaine Marie Le Gall

LITTÉRATURE. Groupe appuyé par la Société d’art et d’histoire de Beauport, le club de lecture Livres-Échanges a eu le plaisir d’accueillir, dernièrement, l’écrivaine bretonne Marie Le Gall en séjour à Québec dans le cadre du programme Résidence d’écriture Québec-Paris de l’Institut canadien de Québec.

Déjà auteure de deux romans, Marie Le Gall a consacré prioritairement son séjour à Québec à l’écriture de son troisième roman. Dans le premier intitulé «La peine du menuisier», paru en 2009 et prix de Bretagne 2010, il est question de la relation silencieuse vécue toute une vie entre un père et sa fille.

Ce roman et celui en préparation constitueraient, selon l’auteure, un véritable diptyque littéraire. Son deuxième roman «Au bord des grèves», paru en 2014, traite de deux rencontres vécues par une quinquagénaire divorcée, la première nettement destructrice avec Ben, un Américain de 15 ans son cadet, et la seconde plus salutaire avec Maria, une cancéreuse qui n’a que peu de temps à vivre.

Rayonnement de la littérature

Malgré un agenda très chargé, Marie Le Gall a généreusement accepté de venir partager son expérience d’écrivaine avec les membres du club et de parler des facteurs qui interviennent dans le cheminement de l’écrivain et influencent son écriture.

«La qualité de son écriture, sa disponibilité et sa générosité, de même que l’authenticité de ses propos ont définitivement séduit les membres du club et contribué à l’enrichissement des liens d’amitié littéraire franco-québécois. Par cette initiative, le club de lecture Livres-Échanges est fier d’avoir pu contribuer au rayonnement de la littérature et des arts dans le milieu beauportois», souligne Roland Blais, animateur des activités du club.

Les romans de Marie Le Gall sont disponibles dans le Réseau des bibliothèques de la Ville de Québec.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *