Culture
16:14 13 mars 2014 | mise à jour le: 13 mars 2014 à 16:14 temps de lecture: 2 minutes

«La Pieuvre», un troisième roman policier de Julie Rivard

Humour sarcastique, intrigue et sensualité, voilà ce qu’auront à se mettre sous la dent les amateurs de polar avec «La Pieuvre», le troisième roman policier de l’auteure Julie Rivard de Beauport publié chez VLB éditeur.

Forte du succès remporté par ses deux premiers livres, «Mezza Morta» en 2009 et «Dramma» en 2011, qui a mérité le Prix des Abonnés des Bibliothèques de Québec, Julie Rivard propose avec «La Pieuvre» le premier volet des aventures du séduisant et ténébreux policier Henrik Hansen.

«Ce qui est différent dans ce nouveau roman, c’est qu’il est marqué par une écriture rythmée, un humour sarcastique et énormément de sensibilité. Il y a beaucoup d’amitié entre les personnages, une relation frère sœur très vivante. Ce n’est pas un polar froid typique, mais plus un suspense», confie l’auteure en ajoutant qu’il était rare de développer ce côté familial dans un roman policier.

Salon international du livre de Québec

Enseignante en anglais depuis 12 ans à la Commission scolaire des Premières-Seigneuries, dont les quatre dernières à l’école primaire du Bois-Joli et du Bocage à Boischatel, Julie Rivard sera présente pour une deuxième fois au Salon international du livre de Québec, du 10 au 13 avril, au Centre des congrès de Québec. Elle y accueillera les visiteurs au kiosque 163 de VLB éditeur.

«J’invite les gens qui veulent se procurer directement et plus facilement mes deux premiers romans à visiter mon site Internet www.julierivard.com où ils peuvent bénéficier de rabais», mentionne la mère de deux jeunes enfants qui trouve exigeant d’établir un équilibre entre son travail d’enseignante, sa passion d’écrire et la promotion de ses romans.

Julie Rivard au kiosque 163 de VLB éditeur

– jeudi 10 avril de 19 h à 20 h, – vendredi 11 avril de 20 h à 21 h, – samedi 12 avril de 15 h à 16 h – dimanche 13 avril de 15 h 30 à 16 h 30.

«La Pieuvre», roman policier de 265 pages publié chez VLB éditeur, 24, 95 $. Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *