Culture
16:15 1 avril 2014 | mise à jour le: 1 avril 2014 à 16:15 temps de lecture: 2 minutes

Plus de 300 ans de présence religieuse à Beauport

PATRIMOINE. La Société d’art et d’histoire de Beauport (SAHB) lèvera le voile sur les vestiges de la première église de la seigneurie de Beauport en 1670 en présentant, le mercredi 16 avril à 19 h 30, une conférence de l’archéologue Christian Roy, à la salle Jean Paul-Lemieux de la Bibliothèque Étienne-Parent.

«Les fouilles archéologiques réalisées au cours des 10 dernières années sur le site de l’église de La Nativité de Notre-Dame ont révélé la grande richesse patrimoniale du plus ancien complexe culturel de Beauport adjacent au bourg du Fargy. Lors de cet entretien, plus de 300 ans de présence religieuse seront mis en évidence», souligne Nicole Lizotte, responsable des conférences à la SAHB.

Une soirée de découvertes

Cette deuxième conférence permettra aussi aux amateurs d’histoire locale de découvrir le premier presbytère paroissial qui a abrité les six premiers curés de Beauport, avant de servir de maison d’école à partir des années 1840 et, par la suite, de chapelle des morts et de salle publique jusqu’à sa démolition en 1953.

Selon Mme Lizotte, cette soirée sera également l’occasion de jeter un bref regard sur les vestiges du second presbytère, de s’attarder à l’évolution des cimetières et, enfin, de présenter certains des artefacts mis au jour lors des fouilles archéologiques.

Présentée sous le thème «Le noyau paroissial de Beauport: des trésors révélés», l’exposition historique annuelle traitera d’ailleurs de ce sujet jusqu’au 25 mai. Les portes de la salle Jean Paul-Lemieux ouvriront à 19 h.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *