Culture
20:38 14 juillet 2014 | mise à jour le: 14 juillet 2014 à 20:38 temps de lecture: 2 minutes

Des élèves de Beauport devant 40 000 spectateurs

LOUIS-JEAN CORMIER. Accompagner Louis-Jean Cormier lors de son spectacle sur les plaines d’Abraham –en surprise- dans le cadre du Festival d’été de Québec, c’était tout un défi pour la chorale du programme de musique-études de l’école secondaire de la Seigneurie. Un défi ambitieux, avec seulement trois semaines de préparation, mais un défi relevé brillamment par les 140 jeunes Beauportois.

Les élèves du programme ont participé à un spectacle avec l’Orchestre symphonique de Québec (OSQ) en début d’année, ce qui est peut-être la raison pour laquelle le programme a été approché. «Le frère à Louis-Jean Cormier, Benoît Cormier, est violoniste dans l’OSQ, indique la responsable du programme de musique-études de l’école secondaire la Seigneurie, Joanne Durocher. Nous avons eu un appel pour participer au spectacle de Louis-Jean, et je crois que c’est Benoît qui a dit à l’organisation de prendre la chorale de la Seigneurie.»

Les harmonies ont dû être préparées en moins de trois semaines. «C’était du travail. Beaucoup d’élèves de secondaire 4 étaient déjà des admirateurs, mais la majorité ont connu Louis-Jean cet hiver avec La Voix. On leur disait ça va être gros chanter sur les plaines !», s’exclame Mme Durocher.

Une autre collaboration dans l’air?

Les jeunes ont interprété cinq pièces de l’album le Treizième étage. «C’est une soirée de mélomanes, riche en images et en mélodie, et pour les bonnes raisons», a décrit Louis-Jean Cormier en conférence de presse une journée avant de fouler la scène des plaines.

Il y a quelques semaines, Louis-Jean Cormier était venu pratiquer avec les élèves du programme musique-études et c’était spécialement pour le spectacle dans le cadre du Festival d’été de Québec.

Il y aura peut-être une autre collaboration, alors que Louis-Jean Cormier est en spectacle au Grand Théâtre de Québec le 18 et 19 décembre. «Il a déjà parlé à la direction du programme! Je lui ai dit on va commencer par faire le 7 juillet, mais s’il est emballé, on pousse!», termine la directrice.

Beauport Express, membre de Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *