Culture
21:10 30 septembre 2014 | mise à jour le: 30 septembre 2014 à 21:10 temps de lecture: 2 minutes

René Paquin retrace le parcours de son ancêtre Johannes Ebacher

GÉNÉALOGIE. La Société d’art et d’histoire de Beauport poursuit sa série de conférences «À la recherche de nos ancêtres» en accueillant, le 15 octobre prochain, le passionné de généalogie René Paquin, descendant du soldat allemand Johannes Ebacher qui s’est installé au Québec après la guerre d’indépendance américaine.

«Cette cinquième rencontre thématique se tiendra à compter de 19h30 à la salle Jean Paul-Lemieux de la bibliothèque Étienne-Parent. Elle permettra aux amateurs de généalogie d’en savoir davantage sur ce militaire qui figurait parmi les quelque 30 000 soldats de divers régiments allemands ayant traversé l’océan Atlantique pour aider la Grande-Bretagne à protéger le Canada», souligne Nicole Lizotte, responsable du programme des conférences à la société.

Mme Lizotte rappelle qu’à la fin des hostilités, environ 3000 militaires sont demeurés au Canada, dont 1300 dans la vallée du fleuve Saint-Laurent. Les régions de la Côte-du-Sud et de la Beauce témoignent particulièrement de leur apport et de leur intégration à diverses communautés du monde rural québécois, tout au long du 19e siècle.

Membre du régiment Von Barner

Soldat des troupes de Braunsweig (Brunswick) dans le régiment Von Barner, Johannes Ebacher est démobilisé après sept ans de service.

Qu’advint-il de cet homme et de sa descendance? Comment a-t-on retrouvé ses traces? C’est ce que René Paquin, un de ses descendants du côté maternel, racontera lors de cette conférence qu’il a déjà prononcée devant les membres de la Société de généalogie de la Mauricie et des Bois-Francs.

Retraité depuis quelques années du Gouvernement du Québec, M. Paquin cumule actuellement la présidence de l’Association des familles Ebacher-Baker.

Les portes de la salle Jean Paul-Lemieux ouvriront à 19h. Gratuit pour les membres et 5$ pour les non membres. Inf. 418 641-6471 Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *