Culture
17:43 5 février 2013 | mise à jour le: 5 février 2013 à 17:43 temps de lecture: 4 minutes

«Mon doux péché», une biographie romancée de Manon Desgagné

La réalisation d’un rêve arrive rarement sans que l’on mette en place des éléments importants pour qu’il se concrétise. C’est ce qu’a réussi dernièrement l’auteure Manon Desgagné de Beauport avec la sortie de son premier livre publié et distribué en Europe par les Éditions Baudelaire de Lyon, en France.

«Dès l’âge de 12 ans à la suite d’un rêve étrange dans lequel j’étais la plume et ma famille l’encrier, j’ai su que j’écrirais un livre au cours de ma vie. À 17 ans, à la fin de mes études secondaires à La Seigneurie, mon professeur de français Yvon Cardinal a écrit une page entière dans mon album de finissante. J’ai tellement aimé son style d’écriture que j’ai pensé à l’adapter pour mon futur livre », souligne la Beauportoise de 43 ans , dernière d’une famille de cinq enfants.

Ce n’est qu’à l’aube de ses 40 ans que finalement, après plusieurs événements marquants de sa vie, elle se décida à mettre par écrit les nombreux textes et pensées qu’elle avait couchés sur papier tout au long de ces années.

«Sortis tout droit de ma mémoire ou entendus je ne sais plus trop à quels endroits, les mots choisis pour ce premier livre sont en partie réels, en partie fictifs, mais les sentiments ressentis et l’histoire d’amour ont bien été vécus. Il m’a fallu beaucoup d’imagination pour rassembler cet amalgame de pensées et d’écrits pour enfin parvenir à une biographie romancée digne de la vie que j’ai menée jusqu’ici », confie l’auteure.

Des compliments d’un éditeur français

Jugeant trop long le délai de 12 à 18 semaines avant de recevoir un avis des maisons d’édition au Québec pour un auteur inconnu, Manon Desgagné a décidé de faire parvenir son manuscrit aux Éditions Baudelaire de Lyon en France. «Je voulais savoir si j’avais du talent et j’ai reçu une belle réponse après trois semaines seulement. Mon document de 60 pages a séduit le comité de lecture de l’éditeur qui dit avoir été marqué par mes tournures de phrases rafraîchissantes. On a signé un contrat de deux ans et le livre est sorti la semaine dernière. Il est disponible dans plus de 69 librairies en Belgique, en Suisse et en France, dont une vingtaine à Paris. Le premier tirage compte 1 000 exemplaires, comparativement à 300 au Québec pour un auteur inconnu. Je suis vraiment comblée », ajoute Mme Desgagné qui a investi 2 700 euros dans cette aventure avec son conjoint Yvon Couture.

L’histoire d’une double vie

Dans cette biographie romancée écrite en solitaire à Cayo Largo, une petite île paradisiaque de Cuba, Manon Desgagné raconte l’histoire d’une double vie qu’elle a vécue pendant sa jeunesse et qui lui a donné une leçon d’humilité.

Le lancement officiel au Québec aura lieu le samedi 16 février, de 15 h à 19 h, au Dooly’s du centre commercial Les Promenades Beauport où elle travaille comme barmaid depuis sept ans. Le livre est vendu au coût de 16 $ et il sera disponible par la suite directement auprès du couple en communiquant au 418 660-1931.

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

 

 

Manon Desgagné réalise un rêve de jeunesse avec la publication de son premier livre, une biographie romancée écrite en solitaire à Cuba racontant une double vie qui lui a donné une leçon d’humilité. <@CP> (Photo Michel Bédard)

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *