Culture
16:24 29 septembre 2013 | mise à jour le: 29 septembre 2013 à 16:24 temps de lecture: 3 minutes

«L’art en direct» aux Journées de la culture

La 17e édition des Journées de la culture a donné l’occasion aux amateurs d’art de bénéficier de nombreuses activités gratuites au cours des trois derniers jours. Une nouveauté à Beauport, l’événement «L’Art en direct» est organisé pour une première fois par l’Atelier d’aquarelle Marie-Claude Langevin, en collaboration avec Le Pivot et la paroisse Marie-Catherine de Saint-Augustin, sur le parvis et dans le jardin en façade de l’église Saint-Louis de Courville.

Profitant d’un soleil radieux, les visiteurs ont pu rencontrer une quarantaine de peintres aquarellistes de l’atelier qui ont créé des œuvres spirituelles inédites sous le thème «Les belles de l’avenue Royale». Publicisée depuis quelques années sous le nom de «Route de la Nouvelle-France», cette artère patrimoniale est parsemée de belles maisons, de beaux jardins et de bâtiments secondaires que les artistes ont traduits de belle façon dans leurs créations.

À l’intérieur de l’église, dont les portes centrales étaient grandes ouvertes,l’organiste Monique Crépin et la soprano Mariette Cabana ont assuré l’animation musicale en interprétant plusieurs pièces.

Responsable des Journées de la culture pour la Capitale-Nationale, l’aquarelliste Marie-Claude Langevin a souligné sa satisfaction pour cette première édition tout comme le curé de la paroisse, Raynald Côté, qui était heureux de voir enfin se concrétiser ce projet, dont l’idée avait été lancée il y a trois ans.

Faire découvrir les arts

Avec pour objectif de sensibiliser la population à l’importance et à la nécessité d’un plus grand accès aux arts et à la culture pour tous les citoyens, les Journées de la culture ont été marquées par des activités à plusieurs autres endroits de l’arrondissement. Le public a eu droit à des tours guidés de l’église de La Nativité de Notre-Dame pour faire découvrir les richesses de son architecture et de son histoire. La Coopérative artistique du Fargy, la Société d’art et d’histoire de Beauport, les Cercles de Fermières de Giffard et de Courville, ainsi que l’Atelier St-Elme ont profité de la fin de semaine pour tenir des journées portes ouvertes très appréciées des visiteurs.

Fait à noter, la plupart des activités se poursuivent jusqu’à 16 h aujourd’hui.

Beauport Express, membre du Groupe Québec Hebdo.

 

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *