Culture
19:23 12 août 2011 | mise à jour le: 12 août 2011 à 19:23 temps de lecture: 2 minutes

Sylvie Beaulieu se passionne pour le verre

Depuis trois ans, la joaillière Sylvie Beaulieu participe à Plein Art. Une excellente façon de faire découvrir au public ses bijoux qu’elle façonne à la main. Cette année, l’artiste a d’ailleurs gagné le Prix Ville de Québec – volet Capitale.

C’est en 2005, alors qu’elle faisait son cours de joaillerie, qu’elle a commencé l’exploration du verre et la fabrication de bijoux. Avec les années, elle a évolué et raffiné ses techniques.

Ses différents bijoux, boucles d’oreilles, colliers et bracelets sont faits de verre thermoformé, communément appelé du verre fusion. Elle fait cuire le tout dans un four, qui ressemble un peu à un four à céramique. «Je coupe d’abord mon motif à froid, sur une plaque de verre. Je place ensuite le morceau sur une plaque de transparent avant de la faire cuire» explique-t-elle.

«Habituellement, trois cuissons sont nécessaires pour les pièces que je fais avec une superposition de couches pour un effet de profondeur dans les pièces. Entre les cuissons, un travail de meules est effectué pour les cœurs, les ronds et autres motifs» ajoute l’artiste. La pièce est ensuite percée et elle ajoute du métal pour tenir le tout. Elle façonne aussi les parties de métal, qui sont faites d’argent sterling.

Sylvie Beaulieu utilise une sorte de verre qui est recouvert d’une couche de poudre métallique avec du cristal de quartz. Cela donne un verre iridescent qui change légèrement de teinte tout dépendant de l’angle dont il est regardé. «Même dans les pièces qui en ont moins, j’en ajoute toujours une sorte pour donner un petit effet» dit Mme Beaulieu.

L’artiste vend ses pièces dans le Petit Champlain à la bijouterie Jules Perrier à l’atelier boutique La mascarade, qui est un atelier de confection de vêtement sur Saint-Vallier, et sur Internet. Sa collection comprend plusieurs modèles dont un volet avec des pièces qui comprennent plus de métal et l’autre où c’est le verre qui prend toute la place.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *