Culture
14:38 11 septembre 2018 | mise à jour le: 11 septembre 2018 à 14:38 temps de lecture: 3 minutes

Sept jours confiné pour l’art

PERFORMANCE. Julien Lebargy est un artiste multidisciplinaire qui se produira dans une performance d’un genre tout nouveau. Pendant sept jours, il sera isolé et confiné dans un endroit fermé sous l’œil de caméras pour recréer une sorte de mission spatiale artistique et conceptuelle. 

La photo officielle de l’expérience­.

(Photo gracieuseté)

Dans une station spatiale d’entraînement recréé, l’artiste sera seul et devra suivre à la lettre, minute par minute, les instructions écrites sur le manuel de procédures. L’ouvrage a été rédigé par trois administrateurs (qui sont Yohann Maubrun, Catherine Baril et Marie-Andrée Bégin) qui le superviseront pendant les 604 800 secondes que durera l’expérimentation. Celle-ci s’intitule officiellement: Le Comité d’Organisation De la Solitude Spatiale (C.O.S.S.) supervise 604 800 secondes de la vie de Julien Lebargy.

La performance sort de l’ordinaire. Non seulement l’artiste se met en scène en direct par le biais des caméras qui le surveillent 24/24 (sauf pour le coin intime), mais il s’oblige à une expérience particulièrement contraignante avec des procédures strictes à respecter.

 

Un Loft Story artistique

«Au départ, je voulais montrer l’analogie entre un atelier d’artistes et un vaisseau spatial comme deux milieux utilisés pour la découverte et l’exploration. […] Je veux montrer comment moi en tant qu’artiste je vais réagir à l’isolement, à l’autorité et à la surveillance. Je ne veux pas dénoncer un fait de société. Ça a déjà été fait. Je veux savoir comment moi, je vais réagir», fait valoir l’artiste.

Ce que Julien Lebargy craint le plus lors de l’expérience, c’est la solitude. Cette dernière sera d’ailleurs mesurée chaque jour par la ISS (indice de solitude spatiale) sur une échelle de 1 à 10.

De la haute technologie

Il a fallu beaucoup de matériel pour recréer la station spatiale. «Mais tous les objets ont une utilité, on a eu une approche minimaliste. Le seul matériel non visible ce sont les caméras.», explique M. Lebargy. Deux canaux seront disponibles, un pour regarder en direct l’expérience de solitude spatiale et un autre avec les commentaires des administrateurs.

En tout temps, on pourra suivre et regarder l’artiste en direct de chez nous ou dans la vitrine de la Manif d’Art. Plusieurs événements avec discussions auront lieu durant la semaine d’expérimentation de l’artiste en lien avec celle-ci. Détails et programmation sur julienlebargy.com

La performance aura lieu du 7 septembre au 14 septembre 2018.

 

Articles similaires

19:01 27 octobre 2018 | mise à jour le: 27 octobre 2018 à 19:01 temps de lecture: 3 minutes
Retour de mission

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *