Culture
00:01 19 septembre 2018 | mise à jour le: 19 septembre 2018 à 00:01 temps de lecture: 3 minutes

La vie familiale de François Morency: du livre à l’écran

SÉRIE. L’humoriste de Québec François Morency s’est servi d’anecdotes familiales pour écrire des petits statuts Facebook rigolos et punchés il y a 3 ans. Le projet est devenu un livre qui à son tour est devenu une télésérie. Retour sur Discussions avec mes parents, ces comiques de situation familiales qui se passent initialement à Québec dans le quartier d’enfance de l’humoriste. 

François Morency passe du livre à l’écran.

(Photo Métro Média – Perrine Gruson)

Du statut Facebook au livre, du livre à l’écran, tout s’est passé de façon fulgurante. <@Ri> Discussions avec mes parents <@$p> est paru en mars 2017 et le premier épisode de la télésérie sera diffusé chaque lundi dès le 10 septembre.

Le projet télé s’inspire des faits familiaux réellement vécus par François Morency mais en raison du format à respecter, l’auteur et humoriste y a ajouté davantage de fiction. Il a respecté la logique et la cohérence des personnages familiaux mais a changé les prénoms pour donner plus de latitude au créateur, en l’occurrence lui-même. Il joue cependant son propre rôle dans la série. Évidemment, comique oblige, l’auteur a aussi volontairement exagéré et travesti la réalité afin de rendre encore plus drôle ce qui au départ avait un potentiel amusant. «Par exemple, mon père a toujours été obsédé par la sécurité. J’ai exploité ce trait et dans la série, il engage un agent de sécurité qui fait régulièrement des rondes chez nous», s’amuse François Morency.

L’affiche de la série.

(Photo gracieuseté)

Québec au centre de l’intrigue

L’humoriste, qui a passé 25 ans de sa vie dans le quartier Saint-Sacrement, a pu tourner quelques scènes dans la Capitale. Même si la plupart des épisodes ont été tournés en studio à Montréal, l’auteur et comédien a pu garder l’esprit de Québec. «La ville est encore en moi», soutient celui dont les parents y résident toujours. De plus, par un drôle de hasard, les comédiens qui jouent les parents de François Morency (Marie-Ginette Guay et Vincent Bilodeau) sont de Québec également, tout comme sa sœur, interprétée par Caroline Bouchard. Seul le comédien qui interprète le frère de François Morency, Blaise Tardif, ne vient pas de la région.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *